Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hnef Sär

avatar

Masculin Messages : 4
Date d'inscription : 05/05/2010


MessageSujet: La Découverte ou l'Ignorance : Hnef Sär   Jeu 6 Mai - 17:04

Nom : Sär

Prénom : Hnef

Sexe : Masculin

Age : Il semble très agé, mais son apparence est sans doute trompeuse. Toujours est-il que personne ne connaît son âge.

Race : Nain

Nationalité :
Karath-Hin (Mais à la recherche de son passé et de ses souvenirs.)

Description physique : Hnef a les yeux d'un bleu foncé et sévère. Chaque geste executé est fait avec fermeté. Son visage est creusé mais determiné. Une grande barbe descend sur son torse, aussi longue que ses cheveux grisonnants. Il est coiffé d'un casque en fer, objet marchandé dans le vaste monde. Petit comme tous les nains, trapu, il mesure un mètre trente-quatre. On le remarque de loin tant il braille et crée de bruit. Sa hache est attachée à son dos la plupart du temps. Si un sourire s'affiche sur son visage, c'est souvent pour se moquer.

Caractère :
Hnef a son caractère qui lui est propre : colérique, râleur mais déterminé. Il aime la compagnie des gens bruyants et se moque souvent.

Qualités : Sa grande force physique, sa détermination et ses compétences à marchander.

Défauts : Il se moque souvent et ouvertement des autres, ce qui déplaît fortement à son entourage. Il est cupide, aime les richesses, railleur, râleur, bruyant, braille, boit dans les tavernes.

Équipements :
Un équipement tout aussi bruyant que le porteur :
- Une hache trouvée dans un endroit mystérieux, incrustée de cristaux d'un bleu profond. Elle est gravée de motifs ancestraux.
- Une gourde pleine d’alcool
- Un tas de choses plus ou moins utiles dont Hnef compte obtenir un bon prix.
- Quelques pierres précieuses récupérées dans les mines.
- Parfois quelques provisions.

Histoire :

Chapitre I : La grande Maisonnée des Sär

Le soleil n’avait pas encore fait paraître le moindre rayon que toute la maison était déjà en activité.
La grande famille des Sär. Installée depuis des lustres à Karath-Hin. Une multitude de Nains : marchands, artisans, forgerons, « artistes » ; démarraient presque paisiblement leur journée. Les uns, occupés à préparer leur matériaux pour la forge, les autres, passant en revue leurs stocks de soie pure. D’autres encore installés confortablement près du feu, une chope de bière à la main, discutant avec fermeté sur le cours de la hache dans la ville, où monnayant quelques objets plus ou moins utiles. Un joyeux bazar accompagné d’un mélange d’odeurs d’épices, d’alcool, et de nourriture flottait dans l’air. Mais personne ne se disputait. Pas encore. Chacun se préparait à une douce journée dans le centre de la grande ville. Dans cette gigantesque maison, qui passait pourtant presque inaperçue, tout le monde était uni.
Assit à une table, un Nain au visage creusé, les cheveux et la barbe grisonnants, souriait et se délectait d’un vieil hydromel, au milieu du grand bar de la maison. Hnef, c’était son nom. Un bon et sympathique marchand, loyal à sa famille à qui il rapportait gros. Tout fonctionnait comme ça afin d’agrandir le trésor familial. Certains travaillaient, certains partaient à l’aventure pour ramener richesses, exploits et réputation. Les artistes, quant à eux, chantaient les louanges des braves guerriers, obtenant par ce geste, quelques pièces, ou parfois quelques ennuis.
Hnef, de bonne humeur (ce qui était exceptionnel de bon matin), buvait sa chope. Heureux, il venait d’acheter une magnifique bague, en or pur, surmontée d’un splendide diamant. Il comptait en tirer un bon prix. C’est pour cela qu’il avait offert une tournée. Tout se passait donc pour le mieux ici.

Chapitre II : Soupçons, malédiction, vision.

Deux semaines passèrent, sans évènements particuliers. Ah, si. Hnef, a le regard vide, il semble perdu dans ses pensées. Le magnifique anneau qu’il venait d’acquérir, ne s’était pas encore vendu. Grommelant et pestant contre l’inconnu qui lui avait vendu dans un des quartiers louches mais rentables de la ville, il se leva, brailla quelque chose, et partit vendre ses divers produits sur le marché d’un village voisin.
Tout se vendait. Une journée rentable pour un Nain. Mais la bague, bien en évidence sur l’étalage, n’était même pas remarquée aux yeux des gens.
Hnef soupira. Quand pourrait-il enfin en obtenir quelques pièces d’or.
Les dernieres bribes lumineuses de l’astre céleste du jour s’affaiblissaient. Le marchand rentrait en direction de Karath-Hin, une bourse pleine à craquer de richesses dont il déverserait une infime partie dans la Salle des Richesses Accumulées. Mais une vision horrible provoquée par l'anneau allait commencer : quelque chose attira son attention. Pourquoi les portes principales de l’énorme ville, habituellement gardées par une trentaine de gardes, étaient-elles ouvertes ? La peur d’un évènement inconnu fit frémir Hnef.
Il entra avec prudence dans la cité silencieuse. Silencieuse, ce mot dans sa bouche était étrange, un Nain, lui, n’était jamais silencieux, alors une ville naine, cela devait normalement représenter un doux fracas !
Panique. Il court maintenant dans la rue principale, où toutes les boutiques les plus réputées vendent à toute heure. Tout est clos. Seules les lanternes sur les murs témoignent d’une Vie. Mais rien. Il arpente maintenant chaque ruelle qui peut l’amener à la maison Sär.

Chapitre III : Vide.

Poussant la lourde porte qui le sépare du foyer commun, il entre dans le hall principal, qui regorge d’habitude de personnes. Vide. Montant un des grands escaliers en bois de chêne, il arrive à un des étages supérieurs, celui de la cuisine, où une douce odeur enveloppe chaque endroit. Vide. Terreur. La salle de festin ? Vide. De réunion ? Vide. Le bar, si bondé ? Vide. Les très nombreuses chambres ? Vides. Chaque partie de cet endroit si chaleureux est déserte. Laissée telle quelle. Hnef court dans l’escalier principal, amenant à la bibliothèque (la bibliothèque ne sert pas à la lecture mais à un symbole de richesse en fonction du nombre de livres).
La bibliothèque des Sär est un endroit mystérieux et poussiéreux où chaque mouvement est étouffé par l’air lourd embaumant le manuscrit. C’est un lieu silencieux où peu de personnes mettent les pieds. Sur les étagères, chaque écrit représente une partie de l’histoire de la famille, des combats de Karath-Hin, de contes fabuleux… Bref, d’ouvrages d’une valeur inestimable, autant au niveau du savoir qu’au niveau du coût.
Timidement, il entre discrètement par la seule porte, un peu rouillée, grinçante. Un craquement se fait entendre. Hnef frissonne, avance dans cette grande pièce sombre. Une mélopée discrète arrive à ses oreilles. Il aperçoit soudain une faible source de lumière. Son seul espoir. Zigzagant entre les étagères, se frayant un chemin, laissant des empreintes discrètes dans la poussière sur le sol, il atteint le centre de cet étrange endroit. Un cristal, d’un bleu fade et triste éclaire. L’éclat devient soudainement intense à la rencontre de la bague et la pierre disparaît.
Telle était l'horrible vision d'Hnef. Une vision de folie. Celle d'une cité vide dans son Esprit.

Chapitre IV : La longue marche.

Effrayé, Hnef quitte la grande ville déserte. Hurlant sa peur et sa solitude il parcourt de nombreux kilomètres à travers les vastes montagnes enneigées. Il s’arrête enfin, épuisé, ramasse au sol quelques brindilles et branches humides et allume avec difficultés un feu. Enveloppé dans une couverture de son sac, il s’endort rapidement, le ventre vide.
Le matin arrive. N’arrivant pas à dormir depuis des heures, Hnef marche à présent dans la haute vallée couverte d’une neige cristalline.
Les secondes, les minutes, les heures, les jours passent et il oublie. Il oublie son nom, son départ. Mais il continue d’avancer. L’hiver est rude. Ses pieds posés l’un après l’autre sur la neige crissent. Une forêt de pins sombres. Il sait qu’il doit continuer d’avancer. Avancer encore et toujours pour ne pas geler sur place. Le vent souffle avec violence. Le temps, donnée imprécise s’écoule. Combien de temps a-t’il marché ? Il ne s’en souvient plus. Pourquoi a-t’il quitté la ville ? Il ne s’en souvient plus. Une lanterne à la main, dans la nuit obscure et froide, il sait qu’il doit continuer. Juste continuer.
La fatigue se fait sentir, il chancelle, se relève, hésite. Puis d’un coup, c’est le blanc total dans son Esprit. L’Envol des Souvenirs et l’Installation de la Folie.

Chapitre V : La Pierre aux Souvenirs.

Hnef s’éveille. Il fait encore nuit. Que sait-il sur lui ? Rien. Il se demande quel est le but de son arrivée ici, dans cette galerie éclairée par des torches accrochées aux parois. Des semaines, des années, des siècles semblent s’être écoulés. Le temps est toujours cette valeur que l’on oublie. Il se met debout, titube, les yeux d’un bleu profond rivés sur le chemin interminable de cette grotte. Pas à pas, il descend, suivant une source de lumière différente des autres. D’un bleu pâle et faible.
Le cristal est là, dans un endroit vaste et dégagé. Cela lui remémore quelque chose mais quoi. Impossible de le savoir. La luminosité est forte. Puis elle diminue. Hnef, s’approche, avec appréhension. Un livre ouvert est placé sur le sol.
Des mots sont inscrits.

« Ceci est la Pierre aux Souvenirs. Dispersée est ta mémoire. Le fil de tes pensées est perdu. Prends ceci, et rattrape le Temps. Il reviendra te quérir. »

Un objet est à côté de ce livre. Une hache. Une hache aux motifs étranges qui semblent infinis. Plusieurs cristaux bleu foncé y sont incrustés. Il l’empoigne.
Le Cristal prend alors la couleur des cristaux.
Hnef rêve, pense et part à la recherche de ses souvenirs.

Magie : Il a horreur de toute forme de magie, autant bénéfique que maléfique, autant protectrice que dévastatrice.

Autres :
Le premier nain du forum ? Yeah ! Sinon, belle présentation du forum.


Dernière édition par Hnef Sär le Ven 14 Mai - 10:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär   Lun 10 Mai - 19:32

Bon alors, c'est partit. Occupons nous de ta fiche.

Tout d'abord, se serait bien si tu pouvais étoffer un petit peut la partie de la présentaiton physique.

Le gros problème, c'est la désertion de Karath-Hin. Sur ce point par contre, je serait intraitable. C'est IMPOSSIBLE. Jamais les nains n'abandonneront le coeur de leur royaume et de leur histoire. Même si tout les dragons devaient revenir et s'installer dans la ville.

_________________
Qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Hnef Sär

avatar

Masculin Messages : 4
Date d'inscription : 05/05/2010


MessageSujet: Re: La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär   Mer 12 Mai - 14:06

Pas de problème, je vais améliorer la présentation physique.
Mais il n'y a aucune désertion de la part du personnage, il est simplement manipulé par la bague qu'il a obtenu. C'est différent. Il ne quitte pas la ville de son plein gré, mais à cause de la folie. Et je compte bien le faire revenir et y rester !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär   Mer 12 Mai - 14:15

Je ne parle pas du fait que ton nain quitte Karath-Hin, mais du fait qu'il n'y ait plus personne dans la ville.

_________________
Qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Hnef Sär

avatar

Masculin Messages : 4
Date d'inscription : 05/05/2010


MessageSujet: Re: La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär   Mer 12 Mai - 14:33

J'ai modifié la présentaion physique.
Ah, d'accord ! C'est en fait une vision d'Hnef. Dois-je le préciser dans l'histoire pour éviter toute confusion ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär   Jeu 13 Mai - 18:58

Oui, se serait mieu.

_________________
Qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Hnef Sär

avatar

Masculin Messages : 4
Date d'inscription : 05/05/2010


MessageSujet: Re: La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär   Ven 14 Mai - 10:34

Voilà, c'est maintenant précisé :
- Au Chapitre II : Le titre
- Au Chapitre II : Une phrase parlant de la manipulation de la bague.
- Au Chapitre III : La dernière phrase
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär   Ven 14 Mai - 14:17

Ok, c'est bon. Je valide.

_________________
Qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Découverte ou l\'Ignorance : Hnef Sär
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mercredi 12 janvier "One shot découverte Nephilim"
» Découverte du jeu Magic the Gathering
» la grande découverte.
» [IMPORTANT A LIRE] Grande bombe baril + découverte
» Une découverte surprenante

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Pour commencer :: Présentation des personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: