Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes

Aller en bas 
AuteurMessage
Maximilian

avatar

Masculin Age : 27
Messages : 16
Date d'inscription : 13/03/2010


MessageSujet: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Lun 24 Mai - 14:43

Maximilian se réveilla de bonne humeur et en pleine forme sur son coussin de velours rouge. Il ne portait qu'un caleçon noir et une lourde chaine à son cou: sa laisse qui était attachée au baldaquin le plus proche: son coussin était placé au pied du lit de Breena, un énorme lit à baldaquin aux tentures de velours rouge sang.
Lentement, il se redressa et se glissa entre les tentures. Il aimait regarder sa maîtresse dormir, elle était si belle! Et ainsi il pouvait renifler tout à loisir ses pieds même s'il n'osait que rarement les embrasser: Breena avait toujours au moins un pied qui dépassait des draps.

Et ainsi il renifla doucement le pied de Breena avant d'embrasser doucement la voute plantaire, puis chaque orteil un à un. Fermant les yeux, conscient du risque qu'il prenait, il décida alors de réveiller sa maîtresse en lui léchant tendrement le pied, dont il caressait la cheville. Oh que la peau de la belle vampire était douce! L'odeur de la vampire emplissait ses narines, tandis que le goût du pied emplissait ses pensées. Et lentement il remonta dans le lit, malgré la laisse, qui était assez longue pour lui permettre de venir recouvrir la vampire, de son corps frêle.

Il caressa doucement la joue de la vampire borgne, ignorant l'orbite vide, et posa doucement ses lèvres sur celles de Breena avant de reculer aux pieds de la jeune vampire et de les lécher à nouveau.

Il savait qu'elle était réveillée maintenant, ses pieds étaient moins détendus. A elle de voir si elle le punirait ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breena Commins
// Graphiste ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Lun 24 Mai - 15:39

- Maman? Maman t'es où?

Elle n'étais pas dans son lit... j'ai couru jusqu'à la forge de papa. Elle était là, avec papa. Ils étaient couchés au sol et couverts de sang. Je me suis approchée de Maman, elle semblait immobile. Je l'ai secouée de toute mes forces.

- Mamaaan, réveille toi!!! Mamaaan pourquoi tu bouges pas?!!! Mamaan!!

Je pleurais à chaudes larmes, quand j'ai entendu des pas derrière moi.

- Elle ne se réveillera pas ma petite... Mais si tu viens avec moi, tu auras une nouvelle maison et tu y sera heureuse.

- Mais... et ma Maman..?

- Ta Maman ne veut plus de toi, elle t'a abandonnée... Mais moi je ne t'abandonnerai pas. Comment t'appelle-tu?

- B-Breena, Monsieur.


- Breena... C'est un joli prénom. Viens, je t'emmène dans mon chateau.

Je ne pouvais m'arrêter de pleurer. Je me suis trounée vers mes parents, ait murmuré un "Aurevoir" puis j'ai pris la main du grand Monsieurs et je suis partie. Une fois dehors, j'ai vu ma maison en feu, mais je n'ai rien dit.

Breena bougea légèrement. Elle sentit comme un léger chatouillement à l'orteil gauche. Elle avait encore fait ce rêve... Il la suivait presque touts les jours depuis qu'elle avait appris la vérité. C'était le genre de journée qui la mettais bien en rogne pour commencer la nuit...

Breena compris que c'était surement Max qui tentait de la réveiller. Il avait mal choisi sa nuit... Breena ouvrit l'œil, se redressa et gifla généreusement son pauvre animal de compagnie pourtant si attentionné.

- N'oublie pas quelle est ta place

Elle sortit ses jambes de la couette et s'apprêta à les poser au sol attendant que Max positionne parfaitement ses chaussons pour qu'elle n'aie à se déplacer qu'un minimum. Aujourd'hui, il avait plutôt intérêt à respecter un timing précis, car il était certain qu'elle serait d'humeur massacrante pour la nuit entière...

_________________


Dernière édition par Breena Commins le Lun 24 Mai - 19:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilian

avatar

Masculin Age : 27
Messages : 16
Date d'inscription : 13/03/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Lun 24 Mai - 16:36

Maximilian sentit Breena se réveiller et il ne fut guère étonné de la gifle. Ce qui l'étonna c'était la force de la gifle. Jamais elle ne l'avait frappé de façon aussi sèche!
Maximilian en tomba à la reverse avec un jappement de chiot blessé, et ses yeux s'emplirent de larmes. Il détestait décevoir sa maîtresse et, par conséquent être puni, mais il ne se plaint cependant pas, sa punition étant justifiée. Il se précipita alors à quatres pattes jusqu'aux chaussons de sa maîtresse, selon un rituel bien rodé, et les prit dans sa bouche, les apportant avec docilité et promptitude aux pieds de la séduisante borgne: ainsi elle ne posait même pas les pieds aux sol, mais directement dans ses chaussons.


"Je n'oublie pas quel est ma place Maîtresse. Je suis votre humain de compagnie. Veuillez pardonner mon emportement Maîtresse. Mes sentiments pour vous me poussent à me montrer toujours plus attentionné et aimant."


Et le jeune esclave se coucha tel un chien aux pieds de la Vampire. Qu'il aimait être aux pieds de sa maîtresse! Après tout, même s'il ne pouvait montrer son affection, il pouvait toujours contempler sa maîtresse de ses yeux, et se gorger les poumons du délicat parfum de la vampire.
Il attendait dorénavant, de façon tranquille, que Breena détache sa laisse du lit, afin qu'il puisse lui amener le petit déjeuner qu'elle souhaitait. Une vierge apeurée peut-être? Ou un brave guerrier qui tenterait de se débattre. Après tout, la nuit venait seulement de commencer. Et Maximilian espérait que l'humeur de sa maîtresse s'améliorerait, il adorait quand elle le grattait derrière les oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breena Commins
// Graphiste ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Lun 24 Mai - 19:31

Max s'empressa d'apporter ses chaussons à Breena. Elle l'es enfila rapidement. Celui-ci resta devant elle et pris la parole:

"Je n'oublie pas quelle est ma place Maîtresse. Je suis votre humain de compagnie. Veuillez pardonner mon emportement Maîtresse. Mes sentiments pour vous me poussent à me montrer toujours plus attentionné et aimant."

Breena ne répondit pas. Elle le regarda un instant. Il était couché à ses pieds, sans défense. D'ordinaire elle passait ses nerfs sur lui un bon coup puis s'en servait plus comme un doudou, cherchant un peu de réconfort. Mais aujourd'hui elle ne voulait pas de réconfort. Elle ne voulait plus passer ses nerf non plus, la gifle avait suffit pour l'instant. Non elle voulait juste que tout soit à sa place au bon moment, que rien ne la dérange et surtout qu'on ne la contrarie pas. Comme toujours, son visage restait impassible. Aucun trait ne montrait l'énervement qu'elle ressentait. Elle se leva faisant ainsi un effet de vague dans sa magnifique chevelure soyeuse. Breena alla détacher la chaine de Max pour qu'il puisse s'exécuter à ses tâches matinales. Les cuisiners lui avaient certainement préparé un petit déjeuner nocturne, comme toujours, mais elle n'avait pas d'appétit.

- Ce n'est pas la peine d'aller chercher mon petit déjeuner... Viens plutôt me brosser les cheveux...

Breena se dirigea vers sa coiffeuse et s'assit devant le miroir. Elle attendit que Maximilan s'exécute. Elle avait peut être bien besoin d'un peu de réconfort finalement... Mais bien sur, elle se tut.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilian

avatar

Masculin Age : 27
Messages : 16
Date d'inscription : 13/03/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Lun 24 Mai - 21:02

Maximilian remarqua que Breena ne voulait ni le câliner ni le frapper. L'un dans l'autre, peut-être était-ce mieux. Par contre elle défit sa laisse et lui dit de lui brosser les cheveux, un des ordres préférés du jeune esclave.
L'esclave avança alors à quatre pattes jusqu'à la coiffeuse et se releva. Il lui sourit, par le biais du miroir, en la regardant droit dans l'œil. Cela faisait longtemps qu'il n'étais plus gêné par l'orbite vide de la vampire.

"Vous souhaitez une coiffure particulière Maîtresse?"

Demanda alors le jeune humain alors qu'il prenait la brosse sur la coiffeuse, et commençait à lui démêler les cheveux, en les brossant tendrement.

"Vos cheveux sont de plus en plus beaux maîtresse."


Sourit amoureusement l'esclave. Son brossage était fini depuis longtemps mais il sentait que sa maîtresse avait besoin de douceur, alors il le prolongeait .

Il se demandait ce qu'il pourrait ajouter, pour lui faire du bien, sans se faire taper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breena Commins
// Graphiste ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Mar 25 Mai - 21:23

Max s'approcha à quatre pattes puis se leva une fois à proximité de Breena. Il souris à Breena dans le miroir. Cette dernière fit mine de ne pas l'avoir remarqué. Elle n'aimait pas cette manie qu'il avait. Après tout, que pouvait elle répondre à ça? Et Breena n'aimait pas quand elle ne savait pas quoi faire. Elle avait pris l'habitude, avec le temps de simplement ignorer ce genre de geste et attitudes. Mais ça l'énervait toujours, quoi qu'elle fasse...

"Vous souhaitez une coiffure particulière Maîtresse?"

D'ordinaire, Breena aimait avoir des coiffures complexes et des coiffes somptueuses, mais elle n'était pas d'humeur. Elle voulait quelque chose de "simple". Enfin, de simple à ses yeux bien sur.

- Oui, je voudrais une demi-queue en tresse à 5 mèches. Et ajoute quelques perles dedans. Tâche de ne pas la rater.

Sur ces dernières paroles elle lui lança un regard qui dit "Je suis le maître, tu obéis, et si tu te plantes t'es mort". Elle savait bien que c'était totalement inutile. Cela faisait des années que Max ne ratait plus rien. Avant, quand il était petit, il lui arrivait de commettre quelques maladresses, mais elle l'avait trop bien éduqué et ça ne lui arrivait plus jamais... C'était d'ailleurs un peu frustrant... Elle ne pouvait que passer ses nerfs, mais elle n'avait que trop rarement de "bonne" raison de le faire. Arriverait-il à la faire culpabiliser? Sur cette pensée, Breena lui jeta un regard noir. De toute façon, si elle culpabilisait, c'est lui qui en payerait les pots cassés...

"Vos cheveux sont de plus en plus beaux maîtresse."

Si Breena avait été une femme gentille elle aurait répondu: "C'est parce que tu en prends bien soin tous les jours". Breena était tout sauf gentille, ça ne lui effleura même pas l'esprit. Elle ne répondit pas, elle le savait très bien. Remarque inutile à ses yeux.

Breena se regarda dans ce qu'on pouvait appeler un miroir (suffisamment miroitant pour lui renvoyer son image plus ou moins net en tout cas). Elle regarda ce visage froid et impassible. Y avait-il eu des émotions imprimées dessus un jour? De toute évidence oui, quand elle était encore humaine. Enfin, elle ne s'en souvenait que très vaguement, et de toute façon à cette époque elle n'aurait pu voir son reflet que dans les bouclier que forgeait son père, ce qui n'était pas précis du tout. Elle n'avait donc jamais vu son visage souriant, en colère ou chagriné.

Une question lui vint à l'esprit. Elle se demandait si la seule personne qui la connaissait autant, Max, pouvait discerner ses différentes "émotions" à travers son visage. Elle le regarda l'air interrogateur.

Bah, réflexion inutile. Elle regarda à nouveau vers le miroir et tendit la main vers la bouche de Max attendant qu'il lui montre un peu de gratitude et d'affection. Il fallait vraiment qu'elle arrête de réfléchir autant, ça lui donnait le mal de crâne...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilian

avatar

Masculin Age : 27
Messages : 16
Date d'inscription : 13/03/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Mer 26 Mai - 19:13

Maximilian sourit lorsque Breena demanda une demie queue: il aimait cette coiffure. De ses mains expertes, après quatorze années de pratique, il se lança dans la réalisation de la coiffure. Doucement, délicatement, il maniait la chevelure, faisant une demie-queue puis commençant à faire les tresses sur lesquels il glissait des perles. Il aimait tant sentir ses mains dans la soyeuse chevelure de sa maîtresse!

Qu'elle ne réponde pas n'offusqua pas l'esclave qui en avait l'habitude. Il remarqua cependant qu'elle réfléchissait. Il ne savait pas s'il pouvait lire toutes les émotions de sa maîtresse mais il savait en lire certaines. A contrario, il savait que Breena pouvait lire en lui comme dans un livre, mais il ne faisait rien non plus pour cacher ses pensées. Cette idée ne lui était même pas concevable car pour lui Breena ne possédait pas que son corps, et chacun de ses souffles, mais aussi chacune de ses pensées. A ce moment elle le regarda d'un ait étrange. Il sourit alors et déclara doucement, à l'oreille, en enfilant la dernière perle:


"Ma bien aimée Maîtresse veut poser une question?"


Il souriait, mais n'embrassa naturellement pas sa maîtresse, il se contentait de respirer à pleins poumons le parfum de la vampire. Elle était superbe et sentait si bon! Rien à voir avec les domestiques humains du château qui étaient si chahuteurs que Breena avait du les châtier, car à cause d'eux, Maximilian s'était retrouvé en larme, ne comprenant rien à leur jeux, s'étant blessé en tombant.

Le jeune esclave de par son éducation avait un comportement proche du chien mais parfois aussi proche du chiot et il lui manquait bien plus de notions qu'à une célèbre elfe qui ignorait à quoi pouvait bien servir son généreux décolleté.

Souriant, il attendit la question de sa maîtresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breena Commins
// Graphiste ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Mer 26 Mai - 19:38

-[H-rp : Et sa culotte d'elfe xD]-

Au regard de Breena, Max sourit. Il s'approcha dangereusement de son oreille et lui susurra:4

"Ma bien aimée Maîtresse veut poser une question?"

Si Breena n'avait pas été un vampire, elle aurait certainement rougit... Saleté, il avait deviné. Cela répondait en fait à sa question puisqu'elle ne attendait pas du tout à ce qu'il devine ses réflexions internes. Breena ne supportait pas qu'on lise en elle même venant de Max. Elle savait bien qu'il n'était pas dupe et ne la connaissait que trop bien, mais... Même. Dans ce genre de cas elle était comme un enfant qui voudrait faire une blague à ses parents mais est démasqué.

Max ne baisa pas sa main mais se contenta de l'humer délicatement. Breena était contrariée, certes, mais pas tout à fait. A vrai dire, elle ne l'aurais jamais avoué, mais elle était assez touchée par le fait qu'il ait compris cet air interrogateur. Au lieu de le dire, elle posa sa main sur la joue de son bon chien-chien, lui fit une petite caresse puis une petite tape, puis reposa son bras sur l'accoudoir d'où il venait.

- Non je n'ai pas de question. Si tu as fini tu peux aller me chercher une robe, tu peux la choisir.

Que lui arrivait-il? Elle était partie pour être d'une humeur massacrante et la voilà qui faisait une fleur à Max, fleur qu'elle ne faisait que pour le récompenser en général. Elle savait qu'il prenait toujours un grand soin dans le choix de sa robe et que c'était tout un art pour lui. Quand Breena le voyait comme ça, elle ressentait ce même effet bizarre qu'elle avait eu lorsqu'elle avait vu Max dans ses pans pour la première fois. C'est pour ça que cette récompense était rare, elle n'aimait pas ce sentiment. Elle savait qu'il était sensé lui être agréable, mais rien n'y faisait. Quand Breena se sentait faible, ça insupportait totalement.

Toujours est-il qu'en ce jour, elle se sentait d'humeur à lui offrir ce présent. Elle alla derrière son paravent et ôta sa chemise de nuit (par le bas, pour ne pas abimer sa coiffure) puis elle la mit sur le haut de la structure en bois afin que Max puisse la ranger. Pourquoi un paravent? Au début, Breena se changeait sans problème devant son chien, mais très vite elle se redit compte du désir que pouvait éprouver un humain et elle décida d'opter pour ce système afin de ne pas s'encombrer de louanges inutiles.

Breena attendait nue, mais ne voyait pas sa robe arriver. Max était-il encore entrain de choisir? Une fleur d'accord, mais là c'était un bouquet...

- Max! Ma robe!

Il aurait une tape sur la main lorsqu'il lui passerait le vêtement, ça il pouvait en être sur... non mais...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilian

avatar

Masculin Age : 27
Messages : 16
Date d'inscription : 13/03/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Jeu 27 Mai - 10:57

Maximilian lisait les expressions contradictoires sur le visage de sa maîtresse et sourit tendrement: elle l'aimait mais n'aimait pas être découverte. Le jeune esclave gémit alors doucement lorsqu'elle posa sa main sur sa joue, le caressant doucement avant une petite tape.
A ce moment elle lui autorisa a choisir la Robe qu'elle porterait. Avec un sourire a s'en décrocher la mâchoire, il répondit alors:


"Merci Maîtresse!"

Et aussitôt il partit, à quatre pattes, jusqu'à l'armoire et il commença à regarder les robes. Il fit une première sélection, par couleur, privilégiant le noir. Ensuite il privilégia les robes de soie, préférant les robes longues.

Il ramena alors une robe longiligne, échancrée sur le côté, dont le dos et les épaules étaient nues, une simple lanière passant autour du cou pour retenir la robe.

Portant la robe avec autant de soin que s'il s'agissait de Breena, il approcha alors du paravent et au moment même ou il élevait la voix, il déclara:

"Je suis là avec votre robe Maîtresse!"


Dit-il alors avec une voix emplie d'amour aveugle et de dévotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breena Commins
// Graphiste ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Ven 28 Mai - 16:57

Alors que Breena commençait presque à s'énerver, Maximilan tendit la robe. Elle la saisit brusquement et le tapa sur la main, comme elle avait prévu de le faire.

- Ne me fait plus attendre de la sorte!

Breena mit la robe sur le haut du paravent et passa un bermuda propre, mais ne sortit pas de corset, puisque cette robe n'en nécessitait pas. Elle reprit sa robe et l'observa une seconde. Elle aimait ce choix, c'était exactement ce qu'elle voulait en ce moment. Elle aurait bien complimenté Max, mais il avait mit trop de temps à trouver ce qui conviendrait à son goût, elle n'en fit donc rien. Breena enfila la robe, par le bas bien sur, passa les bouts de la lanière derrière son cou et appela Max:

- Viens me l'attacher

Breena releva ses cheveux d'une main et pencha la tête à fin qu'il puisse voir ce qu'il faisait et surtout qu'il n'emprisonne pas temporairement certains de ses cheveux. De l'autre main, elle tenait corsage afin qu'il ne descende pas. Breena se préparait à "l'impact". Elle savait être particulièrement sensible de la nuque et appréhendait déjà l'instant où Max lui attacherait sa robe. Toute cette faiblesse.... Elle pestait déjà... Bah, elle trouverait bien une corvée pénible à lui faire faire en suite. Elle savait que quoi qu'elle ne ressente, elle pouvait se venger et passer ses nerfs sur Max, alors pourquoi s'en inquiéter?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilian

avatar

Masculin Age : 27
Messages : 16
Date d'inscription : 13/03/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Lun 31 Mai - 20:25

Maximilian gémit brièvement lorsque sa main fut tapée, mais c'était une douleur psychologique plus que physique. Il avait honte d'avoir fais attendre sa Maîtresse.
Il sourit en la voyant se vêtir. Elle était si belle! Et il approcha alors de la douce nuque joliment dessinée et serra lentement le nœud. Il se montra doux, connaissant la sensibilité de sa maîtresse, quand il s'agissait de sa nuque.

Il lui sourit doucement et s'agenouilla. Que faire à part s'agenouiller et attendre? Maximilian regarda, souriant sa charmante maîtresse, si belle et séduisante.

Elle était si belle! Il l'aimait tellement!

Résister! Il fallait résister!

Maximilian avait les yeux fixés sur les pieds de Breena et il oscillait, lentement, doucement, s'approchant peu à peu. Puis il leva la tête et ressentit en regardant Breena l'envie de la câliner. Résister et attendre sagement ou céder? Et s'il cédait, que faire?

Maximilian approcha lentement et frotta son visage contre les jambes de Breena en ronronnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Breena Commins
// Graphiste ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 60
Date d'inscription : 23/01/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Mer 2 Juin - 14:03

Max fit le nœud de sa robe. Ce que Breena détestait ce moment… Enfin, elle trouvait ça agréable, mais… Enfin, justement ! Max agissait avec douceur. C’était tout à son honneur, mais ça rendait le moment plus long et plus sensuel. Grave problème pour Breena. Elle se força à garder les yeux ouverts, ça lui permettait aussi de ne pas se laisser aller à une frivolité digne d’un faible humain. Le chien fini sa tâche et se recula. Breena souffla, ouf… c’était fini…

Il s’agenouilla non loin d’elle et la regarda avec un regard plein d’amour et d’admiration. Breena rit intérieurement. Il ressemblait vraiment à un chien fidèle, le tableau était assez amusant… Breena avait parfois du mal à comprendre que qu’il pouvait aimer en elle et surtout ce qui le poussait à lui être si fidèle. Qu’il lui obéisse ne l’étonnait pas, elle savait qu’elle avait assez de force et de pouvoir pour obliger n’importe quel humain à faire exactement ce qu’elle pouvait, mais ce qui était étrange, c’est qu’elle ne l’obligeait absolument pas. Tout comme un chien fidèle, Max lui obéissait, prenait des initiatives et puis s’effaçait pour ne pas en faire trop. Et puis, ce qui était étrange en lui et que Breena ne retrouvait chez aucun de ses condisciples, c’était cet amour. Elle connaissait bien le respect et l’obéissance pour l’avoir ressentit des dizaines d’années durant pour Viktor, mais ce n’était pas de l’amour. Ce sentiment était une particularité des Humains. Les vampires pouvaient le comprendre et même finir par le ressentir, mais ce n’était pas du tout inné chez eux. Or les humains semblaient entièrement construits sur ce sentiment.

Breena secoua légèrement la tête : elle recommençait à se poser des questions idiotes et à réfléchir à des futilités. Parfois elle avait vraiment l’impression que ce clébard l’attendrissait… Inacceptable… Et quand on parle du loup…

Max s’approcha de sa maîtresse et se frotta la joue contre ses jambes tout en ronronnant. Non mais qu’est ce qu’il fichait encore celui là… Etait-il un chien ou un chat ? Grave… enfin, Breena n’était pas contre une petite lecture avec un thé au jasmin et des cheveux à caresser. Elle souffla, il l’affaiblissait définitivement, c’était un fait qu’elle ne pouvait plus nier…

- Aller max, va me faire un thé au jasmin, j’attendrai dans le salon rouge.

Sur ces mots, Breena chassa doucement Max du pied, enfila ses chaussons noir en satin brodés de perles et sortit de sa chambre. Elle marchait dans le couloir vers le salon rouge, une de ses pièces préférées dans son vaste château. Une fois arrivée devant celui-ci, elle ouvrit la porte et alla chercher un bouquin su l’histoire des vampires dans sa bibliothèque puis s’assit dans un fauteuil à accoudoirs. Il ne manquait plus que son thé sur la petite table à côté d’elle et la tête de son chien fidèle sur les genoux.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximilian

avatar

Masculin Age : 27
Messages : 16
Date d'inscription : 13/03/2010


MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   Sam 5 Juin - 13:42

Ah la vie! Chienne de vie! Que Maximilian aimait sa vie pourtant! Il se laissa repousser doucement et sourit lorsque sa maîtresse lui donna un ordre.

"Avec plaisir maîtresse. Souhaitez vous du sucre dans votre thé?"


Demanda-t-il alors, bien obéissant. Elle le chassait du pied mais lui baisa tendrement ledit pied avant de partir à quatre pattes

Il ne se leva qu'en cuisine, pour se mettre sur les genoux, et il prépara alors un thé au jasmin pour sa maîtresse. Il le prit ensuite sur un plateau et se dirigea vers le salon rouge à genoux, la pierre irritant ses genoux nus, qui s'étaient protégés, comme le dessus des pieds et les mains de l'esclave en devenant un peu calleux.

Et il sourit en arrivant auprès de sa maîtresse, posant le thé sur le guéridon en silence. Il lui baisa alors les pieds, malheureusement chaussé, en signe de dévotion, puis posa sa tête sur les cuisses de Breena, ses bras entourant tendrement les jambes.


"Vous me faites la lecture maîtresse?"


Demanda alors le tendre esclav
e.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fort Breena, Réveil de la Belle aux dents dormantes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PKM : Diamant & Perle : Éveil des Légendes
» [18+]Plus fort que Renaud et Gérard Majax.
» Holiday Celebration : The Feast of Winter Veil 18 décembre
» [Clip] Montage réveil de Mata Nui + Glatorian
» Histoire du réveil d'une armée nécron

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Royaume de Gaste :: Lande désertique :: Forteresses-
Sauter vers: