Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le boudoir de la princesse

Aller en bas 
AuteurMessage
Vrya kahlo

avatar

Féminin Age : 30
Messages : 161
Date d'inscription : 13/02/2010


MessageSujet: Le boudoir de la princesse   Lun 28 Juin - 20:38

C'est dans la brume qu'arriva Dame Kahlo, d'abord un pas de cheval accompagner d'un tintement de clochette, ensuite la silhouette du semi trais et pour finir l'imposant spectacle de la frêle cavalier sur ce démon équestre.
La bête avais la robe grise, son harnais portai les couleurs d'aerun finement gravé sur du cuir noir. Tout le poitrail était garni de clochette d'argent, tintent tel mille oiseau dans le ciel du crépuscule. La jeune femme , paraissant si frêle par rapport a la musculature de se cheval de guerre. Portai une cape en velour vert d'eau, la couvrant de la tête au pied. Montée en amazone quelques pants de sa robe noir s'étalent sur sa selle et sur la croupe su cheval, mais c'est tout ce que l'on peu distingué de sa tenue. Elle salua les gardes de la ville, et une fois aux porte du châteaux montra sa délicate main blanche orné du sceau d'Aval.
C'est ainsi que poison blanc d'aerun venais de faire son entrée dans la prestigieuse capitale. Elle remi sa monture au palefrenier, et sans mot dire gravit au petit matin les marches du palais d'or.
Méthodique, elle alla trouvé l'intendant. Celui ci la fit patientée, sans repas ni boisson, jusque la fin du repas de la princesse. L'elfe s'en accommoda très bien, mais retins dans un coins de sa tête toutes les austérités qu'elle rencontrai. L'intendant l'annonça enfin.
Elle s'introduit donc par la porte dans la petite pièce. Lieux réservé exclusivement aux femmes, les murs orné de peinture égayai le confinement qu'offre ces murs. La dame elfique s'agenouilla devant la princesse comme le voulai la coutume. D'une voie clair et forte elle lui présentât ses respects


Gloire a toi, douce nelissande! Princesse du royaume des cygnes, fille des sglagbar.
Vois ici a tes pied ta dévouée servante Vrya kahlo des terres d'eliandre.


Âpres ses quelques mots elle redressa le visage vers sa seigneuresse. Et se découvrit la tête. La femme au tein clair arborai une tignasse d'un blond presque blanc, dans ses cheveux de soie habilement tressé trônai quelques broches d'argent a la facture elfique. Mais son visage jeune aux yeux en amande était maquillé a la façon humaine. Le yeux souligné de noir.


Dame... je me fait porteuse des respects de mon duché, ainsi que du domaine kahlo ou sied ma douce enfant qui a a peu près votre age. Il vient un temps pour moi ou il est préférable de cédé la place. Je remet donc les reinnes du manoir a ma chair et vous propose en échange mes humbles services...

Elle scruta le visage de la princesse en attente de réponse


Dernière édition par Vrya kahlo le Lun 28 Juin - 21:05, édité 1 fois (Raison : fautes...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nélissande GwadPadal

avatar

Féminin Age : 28
Messages : 24
Date d'inscription : 19/05/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Lun 28 Juin - 21:32

Le repas de la princesse se composait de plusieurs service mais ne manga point la moitié de son repas. L'ennuie était la cause de son appétit léger. Seule entre les quartes mur de ce château elle regardais par la fenêtre de sa chambre. Ont lui appris qu'une elfes était venue la voir. Que valait la visite d'une elfes ses créature légendaire et d'une beauté extraordinaire. Il ne sortait presque jamais de leurs forêts ancestrale. Nélissandre fut flatter de l'attention de l'elfe et se dépêcha a finir sa coupe de vin et son potage. Seule chose quelle pue manger.

La princesse se leva de table. Elle était vêtu d'une robe rouge et or. Sur sa tête elle ne portait pas la couronne mais ses cheveux était lousse.

Elle vis la femme qui lui paru de son âge se mettre à genoux devant telle. Elle resta bouchée bée devant la beauté de l'elfe.

-Une fille de mon âge ? Je vous fait le complimente que vous avez garder votre jeunesse et je vous pris de vous relever. Je ne suis point jamais habituer à cette manière de protocole. Même si je suis la femme du prince de Matriers.

Nélissandre trouva cela bien curieux qu'une elfes lui demande un poste au près d'elle. Elle était plutôt la princesse qui faisait fuir les dames de compagnie avec ses manières de guerrière.

-Dame Vyra vous êtes vraiment sur de vouloir être à mon service car j'ai la réputation de faire fuir toute mes dames de compagnie et si vous me le permettez je n'est point la grâce et la finesse de votre race. Je suis plutôt un peu barbare si ont peut le dire ainsi. Je déteste les robes j'aime mieux l'armure et le pantalon tous cela accompagner d'une épées bâtard. Je suis loin d'être la princesse que tous les gens veule croire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vrya kahlo

avatar

Féminin Age : 30
Messages : 161
Date d'inscription : 13/02/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Lun 28 Juin - 22:08

L'elfe écouta ravie les dires de la souveraine.
-Une fille de mon âge ? Je vous fait le complimente que vous avez garder votre jeunesse et je vous pris de vous relever. Je ne suis point jamais habituer à cette manière de protocole. Même si je suis la femme du prince de Matriers.


Je vous remercie Ma dame...


-Dame Vyra vous êtes vraiment sur de vouloir être à mon service car j'ai la réputation de faire fuir toute mes dames de compagnie et si vous me le permettez je n'est point la grâce et la finesse de votre race. Je suis plutôt un peu barbare si ont peut le dire ainsi. Je déteste les robes j'aime mieux l'armure et le pantalon tous cela accompagner d'une épées bâtard. Je suis loin d'être la princesse que tous les gens veule croire.



Les lèvres de la dame s'arquèrent. Elle se releva , bien droite, sa taille était plus haute que celles des humaines des terres tempéré. Le regard perdu tourné plus vers elle même que fixant un point, l'air tout autant serein. Elle joint ses mains devant elle, tenant entre ses pouces la corde d'un petit sac. La veuve avait prévu les événements, mais chose routinière pour elle , elle détailla sa pensée.

Sauf votre respect, c'est pour cela que vous avez le plus besoin de moi...
Un souverain, est avant tout , le servant de son peuple. Et si le peuple ne vous aime pas... qu'adviendra-t-il de votre personne?
Et si vous doutez de ma ténacité, je vous rappela votre bon souvenir que la spécialité d'aerun est le dressage de chevaux, aussi têtu fusse-t-il. Je ne crains pas la difficulté. Et ai su par bien des fois le démontrer. Faites venir votre ménestrel, il ne saura me démentir.
J'espère donc pouvoir travaillé avec vous, a l'épanouissement d'une souveraine exemplaire au royaume du cygne, digne de sa beauté et des relations avec Elisandre. Ne craignez point de perdre votre personne et votre vote dignité en revêtant robes et jupon. Une femme, et un guerrier n'ont que faire d'accessoire, ce n'est pas eux qui vous préserveront au cas échéant, mais bien ce qu'il y a dans votre tête.


Elle regarda ensuite la souveraine dans les yeux. Un regard surnaturel bleu de glace, empreint de bonté mais chargé de tout son age. Ce qui peut passé pour un camouflet de la part de certains, était dit avec une tel platoniciter par cette elfe, que c'en était déconcertant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nélissande GwadPadal

avatar

Féminin Age : 28
Messages : 24
Date d'inscription : 19/05/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Dim 4 Juil - 19:43

-L'armure est comment dire toute ma vie tous mes souvenirs du royaume d'où je suis née et où mais parents mon elever.Cela est comme si ont batterais tous les arbres de vos forêts.Je dois pour tous dire calmé un peu mes ardeurs.Je suis après tous la future souveraine de ce pays.Je suis prête à relever le défi.

Après tous la dame elfes n'avait pas tord sur certain point.Elle se devais d'être parfaite pour son peuple et abondonné l'autre parti de sa vie.C'était dure de dire adieu à votre pays.C'était avec les larmes au yeux quelle ravala ce qui bloqua sa gorge.Elle demanda a la dame de venir a sa chambre et l'aider avec sa tenue. La robe ce voulait être bleu avec de longue manche tombant au sol.Au cou plusieurs broderie était la dorée et une couronne broder au milieu.Une mince couronne était mis sur son bureau en plus d'autre bijou qui pouvait faire plaire toute les femmes de ce royaume..Nélissandre ce sentait étrange pour tous dire.Elle ota sa robe très simple et on vis sa sous robe blanche.

-Vous pouvez m'aidez si il vous plait ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vrya kahlo

avatar

Féminin Age : 30
Messages : 161
Date d'inscription : 13/02/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Dim 4 Juil - 20:33

L'elfe se rapprocha de la jeune femme. Elle la toisa et admira son corps musculeux. Elle retira en vitesse sa cape dévoilant une robe noir jay, brodé de l'étoile de son domaine au col. Elle se saisit du bliaut de soie de la robe bleu et aida la jeune femme a le mettre, elle lui enfila un corset aux fioriture végétale par dessus. Celui ci était quelque peu obselette vu que la condition physique de la jeune femme lui assurai les courbes nécessaire a etre jolie. Quoi que ça ne lui assurerai pas les réserves nécessaire pour porter un enfants. L'elfe serra le corset poussant la jeune fille a bien expiré. Elle passa par dessus le chainse bleu et ajusta les laçage a la silouette de la princesse. Elle la prit délicatement par la main et l'invita a s'assoir sur une chaise. Sans un mot elle répartit sa blonde chevelure en 3 partie et la coiffa avec un peigne d'argent qu'elle retira de sa propre coiffe.

Je vous préparerais des onguents pour les cheveux.. ils seront plus agréable a coiffé... aussi bien pour vous que pour nous...

Elle tira en une tresse chacune des parties et les rejoint en un chinions. S'accaparant d'une boite d'épingle et de ruban qui trainai sur une table elle obtins la résistance du tout. Elle pris dans se mains la couronne, puis regarda la jeune femme métamorphosée. Sentant la mélancolie bien humaine de la situation et de son devoir, qui échappai par tout ses pores. Elle n'était pas encore pas encore maquillée que l'elfe craignais qu'elle pleur et que le doi minoi porte les traces du chagrin. Vrya lui passa la couronne sur sa tignasse soigneuse

Voici qui vous va a ravir...


Traversant la pièce elle se saisit de socque brodée. S'agenouilla devant la jeune femme toujours assise et dénoua ses chausses avec vitesse et maitrise. Posant de coté chaque chose soigneusement. Elle lui enfila les socques et les resserra afin qu'il épousent parfaitement le galbe du pied surélevé par un petit talon. La veuve s'écarta pour contemplé son œuvre et visiblement satisfaite elle s'autorisa un sourire en coin.

Savez vous vous levez ma Dame?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nélissande GwadPadal

avatar

Féminin Age : 28
Messages : 24
Date d'inscription : 19/05/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Mar 6 Juil - 21:12

-Oui, je sais me lever. Il est certain que le corset m'étouffe un peu et cela fait un peu étrange pour tous dire.

La princesse se leva de sa chaise et se regarda dans le miroir. Sa faisait étrange de se voir ainsi. Un qui serais heureux de voir cela saurait été le roi Wodon. Voir en fin Nélissandre vêtue de vêtement féminin de la cours de Martiers cela serais un véritable miracle et cela venait d'arriver. La couronne était vraiment un pois quelle n'avait pas imaginez. La couronne devait au moins peser 6 kilo avec toute les pierres précieuse. C'était pas dans les habitudes de Nélissandre mais elle se sentait beaucoup plus calme avec se fameux corset quelle ne pouvais presque plus respirer.

-J'ai entendu dire que mon mari serais bientôt de retour est-ce que vous avez entendu en votre domaine. Je sais que ce n'est pas le même royaume mais au cas où. Je déteste le voir partir au péril de ne plus jamais le revoir si au moins il pourrais m'apporter avec lui.....Je pourrais l'aider à travers toute les épreuves qu'il dois surmonter. Je sais avant que vous me le dite je ne suis pas ici pour l'aider mais a donner au monde un futur souverain.


Dernière édition par Nélissande GwadPadal le Mar 6 Juil - 21:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vrya kahlo

avatar

Féminin Age : 30
Messages : 161
Date d'inscription : 13/02/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Mer 7 Juil - 19:18

La noble elfique suivait les déplacement de a jeune femme, tel un chat qui guette une proie. Analysant ses expressions scrutant les étincelles d'émotions qui brillait dans son regard courroucé.

*hmmm.... elle manque de grâce... il faudra lui faire faire des exercices avec des clochettes aux poignets et chevilles...*

Lors de la demande de la futur reine elle quitta son sourire mi figue mi raisin, empruntant un air solennel. Compatissante a l'ennui que lui causait la situation, loin de ses racines, et celle de vouloir plaire a cette homme toujours en vadrouille.

J'ai quelques nouvelle en effet...

Il reviens d'ici peu, victorieux de sa dernière bataille et il repartira rapidement vers le nord pour une autre...

Il vous est possible de l'accompagner, demandez le lui. Mais sachez avant qu'il vous faudra tenir votre rang de futur reine. Le protocole a suivre de la cour devra être appliqué,aux sains des demeures des nobles chez qui vous résiderez le temps que votre époux vainque. La bas tout les yeux seront braqué sur vous et vous seule.

Nous vous seconderons évidement, afin de vous évitez de fâcheux accident. Quoi qu'il n'aie pas de raison que quelqu'un s'en prenne a votre vie jusqu'à présent.

Mais cette tenue vous va a ravir, et le prince ne manquera pas de le remarqué lors de sa visite.
...Un coup de pouce ne vous ferai tout de même pas de mal..., nous allons passé les jours a venir a soigné les détaille de la soirée officiel de sa rentrée au domaine. Qu'en pensez vous?


Vrya craignais d'être trop rude avec la jeune fille, mais si elle s'adoucissait et que celle ci lui jouait la carte du chantage affectif, elle ne saurait pas s'en dépêtrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nélissande GwadPadal

avatar

Féminin Age : 28
Messages : 24
Date d'inscription : 19/05/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Mer 6 Oct - 14:19

Je ne crois point que Arthur va prendre le risque de m'apporter avec lui a la guerre.Le roi tient trop a me voir porter l'enfant de son fils.Comment je pourrais vous dire...Je serais une cible pour les gens qu'ils veulent faire pression sur mon époux si malheur m'arriverais.

Bref,j'aimerais tous de même sortir de ce château qui me tient prisonnière.Ce que je voudrais,ses de visiter le royaume de mon époux et de faire la rencontre de mon future peuple.Rester entre quatre mur,je ne crois point faire des connaissances et liens politique.Une idées me vient à l'esprit,pourquoi ne point organiser un banquet avec des troubadour et tous le reste.Vous en penser quoi ? J'ai su aujourd'hui que votre reine des elfes était en ce royaume sa serais donc un honneur de la recevoir.


(c'est un vieux poste j'ai essayer de l'étoffer 3 mois plus tard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vrya kahlo

avatar

Féminin Age : 30
Messages : 161
Date d'inscription : 13/02/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Mer 15 Déc - 19:28

Je ne crois point que Arthur va prendre le risque de m'apporter avec lui a la guerre.Le roi tient trop a me voir porter l'enfant de son fils.Comment je pourrais vous dire...Je serais une cible pour les gens qu'ils veulent faire pression sur mon époux si malheur m'arriverais.

Le ton de la jeune femme peina l'elfe. Qui la prit en affection un peux plus.


Bref,j'aimerais tous de même sortir de ce château qui me tient prisonnière.Ce que je voudrais,ses de visiter le royaume de mon époux et de faire la rencontre de mon future peuple.Rester entre quatre mur,je ne crois point faire des connaissances et liens politique.Une idées me vient à l'esprit,pourquoi ne point organiser un banquet avec des troubadour et tous le reste.Vous en penser quoi ? J'ai su aujourd'hui que votre reine des elfes était en ce royaume sa serais donc un honneur de la recevoir.


*Exotique certes, mais point idiote sur ses intérêts*.

L'idée est fort bonne majesté, dois-t-on faire venir a la cour des jeunes gens spécifique?


Vrya s'était déjà retournée sur ses derniers mots. Sur le bureau une pile de parchemin et plumes. Elle du s'y reprendre a 3 fois avant d'en dénicher un immaculée. Sans attendre d'autorisation elle recula la chaise , se muni d'une plume et la trempa dans l'ancre. S'assit droite comme une écolière, les manches relevée sur ses avants bras pale. Son minois relevé vers la dame, en attente des idées qu'elle couchera soigneusement sur le papier , immobile comme une statue de sel.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nélissande GwadPadal

avatar

Féminin Age : 28
Messages : 24
Date d'inscription : 19/05/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Mer 15 Déc - 19:52

-Non point de gens en particulier à part votre fille et vos amis les elfes.Je veux tellement apprendre à connaitre votre culture qu'on ma enseigner légèrement par mes tuteurs qui avait mille et une choses a me faire apprendre.Il me reste tant de choses à apprendre pour être une future bonne reine.

Nélissandre regarda sa dame écrire.

J'aimerais que vous écrivez.

- Noble seigneur et noble dame,vous êtes cordialement invité à un banquet royaux, dans la noble demeure de son altesse, le roi Wodon.A l'occasion de mon mariage avec votre prince,je n'est point eu le temps d'apprendre à connaître vos seigneuries et votre culture en profondeur.De ce fait même j'aimerais apprendre à connaître chacune de votre personne. Je serais enchantée de vous rencontrer.Bien à vous
Nélissande GwadPadal, princesse du royaume des cygnes



Elle regarda sa dame de compagnie

Je pourrais même prédire à cette instant ce que vous pensez en votre tête.Quelle tenue la princesse va porter à ce banquet .La réponse n'est point compliquer ,j'ai une garde-robe assez bien fourni de robe de bal que je déteste mettre.Je vais devoir m'habituer à les porter malgré moi.

Elle tourna les yeux vers la garde robe qui était énorme.Des robes , des robes et toujours des robes.Des bleus,des rouges,des vertes et en plus de tous cela des capes assortie aux robes.Question bijoux ors,ils en avaient des tonnes.Pour Nélissandre c'était l'argent quelle préférais.Cela faisait moins noble et très pur comme métaux.Cela n'était point digne d'une future reine.L'or était la matériel préférer de la royauté en général.Pour tous dire Nélissandre n'était réellement point dans son élément

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vrya kahlo

avatar

Féminin Age : 30
Messages : 161
Date d'inscription : 13/02/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Mer 15 Déc - 21:27

L'elfe notait ce que la princesse disait. Hésitante, mais on moins la main précise.
*Ma fille? encore? mais qu'ont-ils tous? ce n'est pas une bête bizarre...* Silencieuse, toujours avec cet air félin. Elle lui jeta un ou deux regard plein de crainte, mais attendit que la dame aille au bout de sa pensée. Elle suivit le regard de celle ci vers l'armoire et surprit son soupir. Et c'est l'elfe qui soupira cette fois.

*La route va être longue...*

Ma dame... si vous me permettez ...
c'est trop convivial... cette façon de procéder est fort franche. Peut-être que chez vous c'est une coutume.
Mais ici , avec ses complots dont vous me parliez plus tôt, ce n'est peut-être pas une bonne idée d'exprimer votre ignorance et votre faiblesse. Certains tenteraient de vous manipulez, d'influencer vos repère dans son intérêt. Non ma dame, je vous en prie, trouvons une astuce... faites un bal en l'honneur de la dame couronnée d'eliandre. Et enjoignez aux demi sang de la noblesse de s'y rendre. Ainsi le subterfuge sera totale. Enjoingnée a chaque Duc d'envoyer une personne de sa maisonnée afin de la représenté a la cour aussi. Les ménestrel et gens de fêtes arriveront de suite, de tel nouvelles ne restent pas sans faire de vagues.

Quand a ce que je pensse ma dame.. je sais que vous voyez vos robes et tenues comme des obligations. Comme une prison. Mais si ça peut vous mettre du baume au coeur, c'est le reflet de votre peuple; Signe qu'il vous aime. Chaque robe est savamment pensée pour refléter la richesse du royaume. Vous apprendrez a les aimer , en apprenant qui ils sont.


Encore une fois son avis divergeai. Quand atteindrai-t-elle les limites de patience de la princesse? Seul l'avenir lui dira.Mais l'elfe garde un sourire bienveillant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nélissande GwadPadal

avatar

Féminin Age : 28
Messages : 24
Date d'inscription : 19/05/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Mer 15 Déc - 22:14

Vous avez surement raison encore une fois.Que deviendrais-je sans vous.Je ne saurais le dire.Comme vous pouvez voir je ne suis point tellement habituer avec des invitations royale.C'était autre choses en notre royaume.La culture est tellement différente d'un royaume à l'autre.Je crois que je vais me décourager.Ouff.

Elle se tira sur le lit.

J'aimerais tellement avoir des ailes.
Pour pouvoir voir des merveilles.
Être libre comme une abeille.
Pour revoir, une fois encore le noble soleil.
Tous cela est faux,je dois être réels.

Durant cette poésie inventer.Elle eu un éclats de génie pour sa lettre.Est ce que Nélissandre changeait en côtoyer la dame elfique ? Elle commença à sourire de plus en plus et a assumé son rôle de princesse ?Pour l'amour quelle portait pour Arthur,elle était prête à tous sacrifices utile.Ce n'était point facile mais la princesse voyait cela comme un combat contre son ennemi psychologique a vrai dire son ancienne elle, la princesse du Sgalbarg.C'était un temps révolu et fallait quelle devienne celle que le royaume du cygnes voulait quelle sois.Une bonne future souveraine qui aurais âme et cour à son royaume.C'était difficile de le devenir quand ont ne connais point le peuple de son époux.




Oyé oyé
Noble seigneur et Gente Dame.
Un banquet royal sera organiser dans la demeure de son altesse le roi Wodon. En l'honneur des nobles ducs des 12 duchés....

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vrya kahlo

avatar

Féminin Age : 30
Messages : 161
Date d'inscription : 13/02/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Sam 18 Déc - 18:38

Vous avez surement raison encore une fois.Que deviendrais-je sans vous.Je ne saurais le dire.Comme vous pouvez voir je ne suis point tellement habituer avec des invitations royale.C'était autre choses en notre royaume.La culture est tellement différente d'un royaume à l'autre.Je crois que je vais me décourager.Ouff.
*et dans quel pétrin est ce que je me met... je n'aurais plus le temps pour rien j'en ai peur...*
Ne vous décourager pas ma dame, vous allez vous en sortir a merveille vous verrez. Je ne vous abandonnerez pas soyez sereine. Il y a même quelques chances pour que je vous survives...

La veuve continuai a écrire calme , sans faire part a la reine de ce qu'elle notait. Poudrant de temps en temps la page afin de faire sécher l'entre sans taches.

J'aimerais tellement avoir des ailes.
Pour pouvoir voir des merveilles.
Être libre comme une abeille.
Pour revoir, une fois encore le noble soleil.
Tous cela est faux,je dois être réels.

* mais que raconte-t-elle a présent? de la poésie?*
Dois-je notez?

Elle sursauta en voyant la princesse soudains prise d'énergie et qui se redresse sur son lit. Mais comme celle ci entamai un nouveau récit, elle passa outre la réponse et écrit ce qu'elle lui dictai. Le temps avançai doucement et vrya fut surprise de ne voir personne venir a la porte divertir la princesse ou la convié a des affaires souveraines...

Oyé oyé
Noble seigneur et Gente Dame.
Un banquet royal sera organiser dans la demeure de son altesse le roi Wodon. En l'honneur des nobles ducs des 12 duchés....


Une fois l'introduction inscrite elle releva le regard de ses feuilles vers la princesse.


Et ensuite?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nélissande GwadPadal

avatar

Féminin Age : 28
Messages : 24
Date d'inscription : 19/05/2010


MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   Sam 18 Déc - 18:52

-Je me reprend pardonnez moi.
Pour la question de la lettre pouvez vous m'aidez à la finaliser car je ne sais point comment la compléter.Je ne voudrais en aucun cas manquer de respect envers personne.Pour la poésie j'ai dis d'ajouter point cela à ma lettre.La question est que je m'ennuie à rien faire ici.Aucune réunion et demande de siegement pour écouter le peuple.


Un page se présenta a la princesse avec une lettre du roi des nains pour une conférence dans son royaume.Elle pris la lettre et la lis et regarda sa dame.

Je vais devoir faire un voyage Dame Vrya.Ont me demande Karath-Hin au propos d'une menace qui guette les royaumes.Tous les souverains doivent se présenter.Je me dois, de aller pour remplacer mon beau-père et mon époux.Nous devons partir le plus tôt possible.Vous pouvez rester ici si le cœur vous en dit.Je ne vous oblige en aucun cas de venir avec moi.Je dois me faire vite.Cela vous dérange de préparer ma malle car je dois régler quelle que petite choses avec le roi.Pardon je dois partir.Nous finirons les invitations du banquet plus tard car cela est plus urgent

Elle parti dix minute et revenu avec la cape officiel des futures souveraine et une bannière.

-Pardon.Mon beau père veut que je porte ses choses durant mes séjours en dehors du royaume.Je lui est parler du banquet et il s'occupera de la dite choses après mon départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le boudoir de la princesse   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le boudoir de la princesse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Swany (Lizette ) dans son boudoir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Le Royaume du Cygne :: Matriers :: La ville :: Le Palais d'or-
Sauter vers: