Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Divinité naine

Aller en bas 
AuteurMessage
Hardrek Ironwrist
// Admin ~
avatar

Masculin Age : 34
Messages : 62
Date d'inscription : 11/10/2010


MessageSujet: Divinité naine   Mar 12 Oct - 14:43

Farjax




Pays : Royaume de Karath-Hin

Clergé : Les nains qui ont choisit de suivre la voie du culte du divin Farjax sont appelés les Marteaux. Cela est du au fait que pour suivre la voie de leur dieu, les prêtres de Farjax sont tous des forgerons. Mais pas n’importes quels forgerons, car la puissance de leur dévotion se mesure à la qualité des produits sortant de leurs forges. Les grands prêtres du culte sont sans aucun doute les meilleurs forgerons qui existent en ce monde.

Le culte est dirigé par le Grand Marteau, qui s’exprime au nom de Farjax lui-même. A ce titre, il est le seul à pouvoir contredire les décisions du roi. Le Grand Marteau interprète la volonté de Farjax dans la forge et en déduit la conduite à tenir. Ce poste qui fait virtuellement de lui une sorte de vice-roi demande une dévotion sans faille envers son dieu mais également une subtilité diplomatique certaine pour éviter les conflits ouverts entre le trône et le clergé. De fait, les observateurs pourraient remarquer que le volonté de Farjax coïncide souvent avec celle du roi…

Ce sont les Marteaux qui forgent les Faneras, et eux seuls sont autorisés à le faire. Aucun humain ne se risquerait à se passer de l’aide d’un Marteau pour forger l’épée d’un chevalier, cela serait considéré comme une insulte mortelle envers Farjax et envers la nation naine au grand complet. Les nains considèrent le fait de forger ces épées comme leur prérogative car selon la légende, ce serait Farjax qui créa pour le Chevalier Vermeil une armure, un grand écu de métal et une épée.


Culte : Les cérémonies du culte de Farjax ne sont liées à aucun tour de passe-passe, ni à aucune divination alimentée par une consommation de certains étranges produits, comme cela est parfois le cas dans l’Empire de Tilée. Non, le culte de Farjax se fait dans le fracas d’une forge et le bruit assourdissant de milliers de marteaux frappant le métal. C’est dans les subtiles harmoniques de ce vacarme que les prêtres se mettent en relation avec leur dieu et que les fidèles vénèrent leur protecteur.

La magie de Farjax ? Les meilleures armes que ce monde puisse produire. Vous ne verrez jamais un prêtre de Farjax sur un champ de bataille, le dieu ne demande pas cela aux dépositaires terrestre de sa divinité. Ce sont dans les plus profondes forges, là ou aucun humain n’entrera jamais que les prêtres fabriquent ces armes légendaires qui porteront la gloire du dieu à travers le monde.


Symboles : Farjax est représenté comme un nain particulièrement puissant et trapu, même selon les critères de son peuple, un marteau de forgeron à la ceinture. Bâti pour le rude travail de la forge, ses bras aux muscles surdéveloppés le rendent plus large que haut. De temps à autre, on trouve dans les cités naines une représentation de lui en armure, car Farjax est également le dieu des soldats nains.

La légende veut que lorsque Farjax part à la guerre pour mener les armées naines à la victoire, il dépose symboliquement son marteau de forgeron dans le grand temple de Karath-Hin et s’équipe d’un marteau de guerre avec lequel il fracassera le crâne de ses ennemis. A noter que cette dernière dotation est largement moins répandue, les nains ne mêlant en général pas directement la religion aux batailles. Toutefois, avant de charger leurs ennemis, les soldats barbus adressent une prière à leur divinité tutélaire.

La plupart des races ne seront pas capables de faire la distinction entre un marteau de forgeron nain et un marteau de guerre, mais il s’agit bien de deux marteaux fondamentalement différents sinon dans leur apparence du moins dans leur utilisation. Utiliser un marteau de forgeron pour verser le sang est un blasphème envers Farjax.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Divinité naine
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Brasseurs de Barak Varr : équipe naine
» [Warhammer] Forteresse naine
» [Fluff] La forteresse naine de Dammaz Angkor
» [Convention] Lignes de vue
» warhammer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Pour commencer :: Contexte :: Religions, divinitées et magie-
Sauter vers: