Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ~ Alhana Asternae~ [reine des elfes]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alhana Astërnae
// Modérateur ~
avatar

Féminin Messages : 41
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: ~ Alhana Asternae~ [reine des elfes]   Sam 23 Oct - 1:49

Nom Asternae

Prénom : Alhana

Surnom (facultatif) : (Salade) On l’a surnomme parfois la Reine Éternelle

Sexe: Femme

Age: plus d’un millénaire

Race : Elfe

Nationalité: Éliandre Cité d’aval

Description physique :

D’une élégance majestueuse, Alhana porte toujours ses longs cheveux couleurs nuits détaché entourée d’une tresse bien nouée. Avec les âges et pour ne pas que l’oublie, elle laisse toujours une longue mèche blanche apparaitre dans sa coiffure. Ses yeux de chats en amande sont brun et révèle tous les sentiments qu’elle ressent. Sa peau est d’un blanc ivoire et toujours aussi jeune. Les merveilleuses oreilles pointues de la reine ne manquent pas de charme non plus. Étant une brave archère et savant manier autant le bâton que la dague, Alhana reste en grâce dans tout ses mouvements,. Chaque aspect semble étudier.

Caractère:

Douceur, harmonie. Alhana est une elfe, mais son caractère est celui d’un politicien humain. Elle reste rarement insensible à la cause de son peuple. Si avec Yshak elle est distante, avec son unique fille, elle est mère protectrice. Alhana est souvent si calme que cela en est déroutant. Elle déteste cordialement que l’on conteste ses choix et encore plus, lorsque cela à une incidence sur la protection et la vie de son peuple. Tout comme Édalion, elle est une optimiste, malgré les épreuves qu’elle a du infliger à son peuple, lors de la bataille contre son horrible cousin. Elle supporte mal l’injustice. Olothiel est la seule personne qu’elle a peur de perdre. C’est pourquoi elle craint parfois ses propres sentiments, qui davantage humain qu’elfe.

Équipements :

Un Diademe forgé des entrailles de la nature. On dit qu’il apporte un atout magique à la reine.

Le coeur des elfes, issus d’une très vieille légende, le cœur des elfes s’offrent à une âme pure qui est celui qui apportera fierté et dignité. Le cœur des elfes est un cadeau de la gardienne. Seuls les dieux ont le pouvoir de désignés un protecteur pour Éliandre.

Une dague bien afilée qu’elle cache sous sa robe (y’a juste son mari qui sait) depuis les tentatives de Drowkion.

Évidemment, un trône, très pratique en diplomatie.


Histoire (au moins 10 lignes):


Alhana est le fruit de l’union du Porte-couronne d’Éliandre et de Nagalisa, une elfe gris.Mais cela, remonte à des années, des siècles et au moins, deux Millénaires.

À cette époque dans le royaume d’Éliandre, les elfes vivaient comme la majeure partie du monde l’Age de la Mort. La guerre de l’Aube commençait. Le monde a peine née et en voie de destruction. Plusieurs elfes coururent à leurs pertes, lors de cette histoire.

Édalion fut un des premiers Porte-couronne d’Éliandre. Mais tout homme dirigeant restait bien entouré. Nagalisa étant la fille du plus puissant druide D’Éliandre cotoya de proche le porte-couronne. Si proche que les sentiments firent naitre celle qu'on appellera La Reine Eternelle

Alhana fut élevée dans les rites d’Aval. Comme tout elfe, on lui enseigna l’harmonie porté à la nature. Mais pourtant, elle n’était pas la fille qu’Édalion aurait crue. Elle était très proche de sa mère. Rare s’en défaisait-elle. Point paternel, Édalion laissa Nagalisa s’occuper de la jeune enfant dès ses premières années. Elle fut un mentor lorsque la petite âgée de quatre ans (20 humains) commença son éducation. Étant la seule héritière, que voulait Édalion, celui-ci chargea un mentor de lui apprendre la politique d’Aval et Nagalisa s’occupa d’éduquer sa fille comme le fit son propre père druide. Nagalisa apprivoisa le don de sa fille, tout en le cachant à Édalion. Alhana possédait une magie que seuls les dieux avaient le droit de faire cadeau. Le jeune elfe développa ses talents durant deux courts siècles. Les dernières années sa mère avait été la personne sur qui elle avait expérimenté, ses dons. La déchéance de son père commença avec la mort fatidique et encore inconnue de Nagalisa. Les distances entre la fille et le père ne cessèrent de s’accroitre. Alhana décida d’apprendre les armes habituelles des elfes. Elle se révéla brillante archère. Ayant tout les acquis, politique, archère, magie, elle avait l’atout premier de devenir Porte-Couronne et porter l'honneur des Asternae

Lors des ses trois cent ans, Alhana et Drowkion commencèrent à se disputer l’honneur de la famille. Habituellement les elfes n’étaient pas compétitifs, mais elle et son cousin se livraient une guerre autant physique qu’intellectuelle. Pour une femme, elle s’avéra douée dans la politique d’Aval, bien que Drowkion, la surpassait physiquement. Gardant un contact avec le monde extérieur, Alhana connu la déchéance de son père. Immortel, malgré son choix. Une nuit, le roi fit venir sa fille dans ses appartements.

-Ma fille

-Père

Contrairement à son âge, Alhana restait encore une enfant pour son père.

Le monde humain est toujours en guerre.

-Comme nous l’avons été mon enfant.Un jour, tu sauras qui est tes alliés et qui sont tes ennemis. Élimines ceux qui te nuiront, ou tu mourras. L’éternité est à ta portée que si tu sais la prendre.




Étrangement, l’échange avait terminé ainsi. Quelques jours plus tard, Édalion laissa comme porte couronne sa fille unique. Le roi fut porté au repos éternel parmi les Anciens. En retournant au palais d’Aval, une embuscade fut tentée contre la porte-couronne. Tous pointèrent le cousin et neveu de l’ancien souverain.Drowkion revendiqua la couronne de sa cousine bien avant que celle-ci décide de lui déclarer la guerre. Yshak Til’Missk, celui qui viendra consort de la reine, était à cette époque, le plus haut gradée de la Garde Sylvestre. Au moment même où Drowkion tenta l’assassinat d’Alhana et la perfidie de la Garde, Yshak fit avorter le massacre de la princesse. Croyant se confronter à une gamine, Drowkion eut le plaisir d’offrir une guerre de sang qui tua une partie de ses frères et sœurs elfes. Le sang régna de nouveau sur les terres d’Éliandre. Alhana ne sortait guère. Une centaine d’année à atteindre l’âge adulte,parmi le sang et les corps inertes . Mécontente, Alhana déclara un dernier ultimatum à son cousin. Celui de quitter Éliandre sans étendre de nouveau le sang. L’honneur plutôt que la lâcheté, Drowkion refusa. Alhana ne participa pas à la dernière bataille, ce fut Yshak qui tua et ramena le corps de son cousin à Aval. On brûla le corps du défunt, tandis que ses derniers partisans ravageaient le monde.

Alhana fut proclamé souveraine et protectrice de la cité d’Éliandre. Un décret interdisant toute référence au prince déchu fut proclamé comme diffamation et ce sous peine de mort, pour trahison. Mais la nouvelle race fit des ravages plus loin. Devant l’arbre sacré on apposa les bijoux sacrés, ceux destinés au protecteur d’Éliandre. Une vieille légende parlait du cœur d’elfe, une perle rouge sang, portée que par un cœur noble et digne de protéger les siens. Le cœur d’elfe choisissait si la pureté de l’être était destinée à le porter. Alhana fut une des premières femmes à porter le cœur d’elfe. Il l’avait choisi …

Vers les an -824, Alhana referma les frontières d’Éliandre, le temps des chagrins s’installa. Plus d’échange s’effectuèrent entre les humains, les nains et les elfes. Panser les blessures de la guerre étaient trop dure. Trop de sang avait été versé sur les landes vertes d’Éliandre. La résistance naine et humaine lui fit épargnée la population des crocs immondes de Viktor. La jeune elfe était bien consciente qu’avec le vampire tout était partie remise. C’était trop facile pour elle. Surtout lorsque l,on connaissait la légende qui engendra se monstre.

Un soir bien commun, Alhana se rendit dans le corps de gardes hébergeant les elfes de la Gardes Sylvestre.

L’officier avait baissé courtoisement la tête, mais Alhana la releva. Un silence s’était installé jusqu’à ce que la reine craque. Elle avait alors cherché un appui un réconfort. Yshak avait été réticent à ce corps dans ses bras, mais Alhana devait beaucoup à cet homme.

-Épousez-moi. J’ai besoin de votre force.

Impassible sur le moment, Yshak ressentit un refus, mais se ravisa.

Partager votre vie sera un honneur.

Par respect et par sentiment qu’elle avait rarement, elle épousa devant la déesse,
Yshak Til’Missk. Étant un peuple très ancien, les elfes ne mettent pas le nombre d’enfants qu’ils désirent. Alhana fut enceinte de son seul enfant lorsque Louis décida de forcer son Blocus. La reine partageait la vie de son mari que lorsqu’elle croyait perdre tous ses moyens. Louis étant le premier et majeur problème qu’elle rencontra. La nuit avant le sort redoutable d,Éliandre, la reine s’était rendue près de son mari lui demander conseil.

Accroupit tout près de lui, la tête sur sa cuisse, elle laissait Yshak jouer dans ses cheveux. Rares preuves d’affections qu’ils éprouvaient entre eux.

- Il me forcera.

-Soyez fortes Alhana. Souvenez, personne ne franchira un deuxième pas .

Sa grossesse avancée, Alhana se laissa porter par son mari. Elle y dormit une nuit, mais du ne pas retrouver Yshak le lendemain, alors que sa fille décidait de se pointer. Elle s’était toujours demandé ce qui était le pire. Avoir mis au monde une nouvelle lignée ou devoir céder devant Louis. Ce maudit humain qui remis Éliandre en jeu.

Olothiel Iméliria, fille d’Alhana Asternae et d’Yshak Til’Missk. Présentée aux dieux par l’entremise de la gardienne, Olothiel marqua une nouvelle génération d’un nouveau monde. Monde de guerre et de perfidies. Alhana avait toujours été la magie la plus puissante à Éliandre. Du moins, jusqu’à ce que sa fille ne l’égale. Toute petite, Olo, comme l’appelait sa mère prenait malin plaisir à lui montrer qu’elle savait faire de la magie. Le berceau ne fut pas long que la petite vola de ses propres ailes. Dans ses plus jeunes années, Olothiel fut protéger par sa mère. Une mère aimante, mais très sévère. Constatant le niveau magique, qu’elle lui avait légué, Olo suivit les mêmes enseignements que sa mère.

Alhana laissa sa jeune enfant s’Accomplir et la laissa aux conseils de son père. Une princesse magique et archère. Même si elle le démontre peu, Alhana ne supporte pas de savoir sa fille en danger. Étant la seule enfant qu’elle réussi à avoir, son inquiétude en est parfois désespérant. Car Yshak prône davantage l’indépendance de sa fille. Elle ne se prive pas de la sermonner lorsqu’elle fait quelques choses allant contre les principes d’Alhana. Mère poule ou mère effrayée devoir son seul enfant finir entre les griffes de Viktor, qui sait. Elle ne supporterait pas de voir mourir son propre mari, même si la distance règne entre eux. Et puis, Olothiel est la seule princesse porte-couronne.


Magie :

Certains diraient une vieille sorcière, mais Alhana n’en est pas une. Depuis sa tendre enfance, les potions, les baumes et guérisons sont un de ses domaines magiques ou elle excèle. (La magie de la lumière )
Sous les enseignements druidiques de sa mère, Alhana maitrise l’art comme un rien. Elle a même constaté avoir légué des pouvoirs à sa fille, sans qu’elle puisse les utiliser elle-même. Elle possède même la force elfique qui lui vient de la nature
(La magie de la nature)

Cela prit plus de 100 ans à Alhanna pour atteindre la capacité de ses dons magiques

Si on dit que Viktor est le seul être magique de force, Alhana en atteint presque le sommet, mais seulement les magies bienfaisantes l'interessent.

Autres

-Alhana parle tous les dialectes elfiques (il en existe au moins 4 (a voir futurement avec le Bg))
-Elle ressent un dédain envers les nains (désolée mon Ha chou)
-Elle maudit Louis d’Avoir ramené les elfes sur l’échiquier et de se sentir redevable.
-











(Crevée d'avoir ecrit ca)

*Vas dormir* lol!




Dernière édition par Alhana Astërnae le Jeu 16 Déc - 21:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: ~ Alhana Asternae~ [reine des elfes]   Dim 24 Oct - 5:25

Allé. C'est bon. Je tamponne.

_________________
Qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
 
~ Alhana Asternae~ [reine des elfes]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [BackG] Alarielle, la Veuve d'argent...
» [Echange] Hauts elfes contre elfes sylvains
» [Background] Les Elfes des Montagnes Enneigées
» [FluP] Hauts Elfes d'Avelorn
» [Liste] Elfes sylvains contre Bretonnien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Pour commencer :: Présentation des personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: