Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retour à Aval

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alhana Astërnae
// Modérateur ~
avatar

Féminin Messages : 41
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Retour à Aval   Dim 24 Oct - 20:15

Alhana avait passé la journée dans les plaines. Ou elle avait combattu son cousin, voila pres de mille ans. Sous son apparence de métamorphe, elle avait passé la plupart de la journée hors du chateau. Elle avait croisé sur son retour Olothiel, l'avait observé, avant de rentré au chateau.

Comme une très mauvaise habitude, la louve prit place sur son trône. Yshak entra et la reine haussa des oreilles.

Alhanna

La reine sauta de son trône et se transforma. Yshak savait bien lorsqu'elle prenait sa forme de louve, elle cachait des sentiments très lourds. Surtout depuis que Louis avait remis en cause la reine. Yshak déposa un baiser furtif sur la joue de sa bien aimée et sourit. Il la prit par la taille et lui sourit.

Ta fille vient de rentrer.

Notre fille Yshak

Oui. Elle a encore fait sensation comme archère.


Elle retient ce don de son père.

Il fallait bien quelques choses.

Alhana eut le droit à un autre baiser de la part de son mari et sourit.

Cela fait près d'une semaine que tu te tiens enfermée ou que tu es absente. Va la voir.

Et toi ? Ne lui montres-tu pas l'affection qu'elle veut.

Alhana, tu sais que je l'aime et nous en avons déjà parler. S'il te plait. Va la voir.

Yshak convoque la. Parle lui, c'est de toi qu'elle veut une réaction.

Le consort grogna et Alhana reprit sa forme de louve sur son trône.

Yshak soupira.

Faites-la venir, s'il vous plait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olothiel Iméliria

avatar

Féminin Age : 38
Messages : 67
Date d'inscription : 02/07/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Lun 25 Oct - 15:47

A peine Olothiel avait franchit les portes de leur demeure qu’un garde l’informa que son père souhaitait la voir en l’instant. Elle acquiesça d’un signe de tête.

En l’instant… songea-t-elle

Pourquoi un tel empressement ? Son père qui ne lui accorde que peu d’importance habituellement et dont les discussions se font si rares. Soudainement la convie à le rejoindre, elle n’aimait pas cela.

Elle parcourait le chemin qui la sépare de la salle du trône d’un pas hésitant se demandant sans cesse les raisons de son père. Avait-elle fait quelque chose qui lui aurait déplu ? Car même si elle n’a que peu de rapport avec lui Olothiel ne souhaite nullement le décevoir et encore moins provoquer sa colère. Et malgré son manque évident d’affection elle l’aime et le respect.

Au détour d’un couloir, perdue dans la toile de ses pensées elle percuta un homme.


Olothiel s’exclama celui-ci

Elle n’eut pas besoin de relever la tête pour savoir de qui il s’agissait.

Talik soupira t-elle

Talik lisait de l’inquiétude sur le visage de sa bien aimée

Pourquoi marches-tu tête baissé ?


Olothiel le regarda se pinçant les lèvres comme un enfant qui aurait commis une bêtise

Mon père m’a fait appeler et je m’y rendais

Et c’est ce qui te perturbe ?

Oui, tu te doutes bien qu’il ne me convoque pas sans raison.

Qu’as-tu donc fais ?


Mais je ne sais pas !

Elle lui relata le déroulement de sa journée à savoir qu’elle avait en partie passé son temps à tirer à l’arc et ….

Et ?insista Talik

Toi ! et s’il nous avait surpris ? Ou bien peu être avons-nous été dénoncés

Talik l’a pris dans ses bras non sans s’être préalablement assuré qu’il pouvait se le permettre. Olothiel se blottit contre lui avant de s’arracher à son étreinte. Elle lui fit un sourire en guise de merci n’osant pas risquer le moindre baiser.

Je suis sure que tu n’as rien à craindre ! Nous prenons toujours grand soin pour ne pas être vu. Et si nous avions été découvert je pense que ton père m’aurait déjà convoqué.

Tu as sans doute raison !


Va le rejoindre ne te met pas en retard

Elle s’en alla sur ces derniers mots.

Olothiel arpentait bon nombres de couloirs et redoubla de vitesse afin de ne pas le faire attendre. Elle s’arrêta, pris une profonde inspiration et s’appliqua à se donner un air assuré en entrant.

Vous m’avez fais quérir père ?

Elle s’inclina en signe de respect. Et scruta la pièce cherchant du regard sa mère mais elle ne vit personne. Il n'y avait qu'une louve, la même qu’elle aperçoit souvent ces derniers jours.
La louve se tenait couché confortablement dans l’escalier la fixant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhana Astërnae
// Modérateur ~
avatar

Féminin Messages : 41
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Lun 25 Oct - 20:36

Yshak détestait lorsque sa femme prenait l’apparence de son métamorphe. Surtout qu’il n’était pas à l’aise, avec Olothiel. Elle ne pouvait pas être la, mais non. Pauvre Olothiel. Sa mère avait utilisé sa magie, pour à la fois soudoyer Yshak de faire quelques chose et d’elle de prendre du repos.

Pour une rare fois, il se leva et vint embrasser le front de sa fille.

Ne la cherche pas. Elle essaie de faire la paix avec elle-même.

Il la prit par la main et l’invita à prendre place sur le trône de sa mère.

Je sais que c’est dernier temps, elle est peu présente et … et que

*Dit lui Yshak*


Incapable de placer un mot, car, il savait que dans le cerveau de l’animal, Alhana se gaussait de lui. Il se détourna de sa fille et s’adressa à la louve, intérieurement.

*Suffit Alhana. ! *

L’animal sauta des escaliers et vint déposer sa tête sur les jambes de sa fille.

Olothiel, bien malgré moi, je ne sais comment te montrer mes propres sentiments. Tu es ma fille ce qui a de plus précieux à Aval. Je ne supporte pas de sentir une indifférence. Je ne porte pas l’amour de ta mère. Nous sommes très différents.

Remord d’avoir été un mauvais père ou conscience de son manque de sentiment. Il n’avait jamais pris sa fille dans ses bras, incapable de ressentir quelques choses. Non il n’était pas insensible.

Est-ce la raison pourquoi je t’évite non, je sais que tu éprouves des sentiments pour ta mère. Je n’en ai jamais eu, mais elle sait que je l’aime et .

La louve monta sur un appui du trône et prit sa vrai forme. Elle embrassa sur sa tête et sourit à sa jeune fille.

Ton père a essuyé plusieurs morts pour n’avoir que toi à protégez Olo. Nous savons que nous t’avons beaucoup négligé ces derniers temps. Disons que même avec les années nous essuyons toujours les vieilles blessures de la guerre.

Tout le monde savait que Alhana était hanté par Drowkion dans ses rêves. Même Olothiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olothiel Iméliria

avatar

Féminin Age : 38
Messages : 67
Date d'inscription : 02/07/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Mar 26 Oct - 14:52

Sur les joues d’Olothiel coulaient de petites larmes non de tristesse ni même de joie plutôt de soulagement car désormais elle savait que son père l’aimait. Et c’était tellement d’émotion pour elle qu’elle craqua et se jeta les bras d’Yshak qui ne la repoussa pas. Elle le serra très fort comme si elle avait peur que cet instant ne soit qu’une illusion. Elle se laissa même allé a quelques sanglots étouffée essayant tant bien que de mal de se retenir.
Après un long moment elle lâcha son étreinte.


Je t’aime père et je t’ai toujours aimé !

Olothiel était encore sous le choc et tellement troublée que peu de mots arrivait à sortir de sa bouche elle croisa le regard de sa mère et là elle su qu’elle devait tout lui dire pour Talik. Elle ne voulait plus de ce secret qui la ronge et qui la poussait à mentir. C’est décidé elle va leur annoncé, là de suite !

Père, mère j’ai quelque chose à vous dire !

Son air déterminé inquiéta Alhana qu’elle exprima d’une drôle d’expression sur son visage, Olothiel ne manqua pas de le remarquer. Un doute l’envahit, allait elle bien le prendre, était ce vraiment le bon moment ?il était trop tard pour reculer.

Maman tu devrais t’asseoir


Alhana s’exécuta d’autant plus vite qu’Olothiel l’avait appelé maman au lieu de mère et cela faisait bien longtemps qu’elle ne l'avait pas fais.

Olothiel se tortillait quelque peu angoissé..

Je souhaitais vous avouer que … en faite je voulais vous dire que…

Elle s’interrompit respira profondément et ce lança à nouveau.

Je suis amoureuse !!

Alhana allait ouvrir la bouche quand Olothiel la coupa

Laisse-moi finir avant maman, tu veux bien ?

Alhana ne pu qu’accepter


Je suis amoureuse et il est merveilleux ! vous le connaissez depuis de longues années et vous l’avez toujours porté dans votre estime et j’espère sincèrement que ce la ne changera pas.
Je souhaite que vous nous approuviez pour que l’on puisse vivre notre amour pleinement.


Elle regarda son père qui semblait ne rien ressentir comme à son habitude même si ses yeux me suppliait de lui dire qui c’était, pourvu qu’il ne se fâche pas après Talik, il va le convoquer c’est sure peu être même de suite. Puis elle s’attarda sur sa mère qui ne semblait pas surprise, elle les avait peu être surpris en se promenant sous sa forme de louve ce que Olothiel ignorait d’ailleurs. Mais elle n’arrivait pas à discerner si elle était contente ou non de cette nouvelle.

Je ne vais pas taire son nom plus longtemps c’est Talik.


Olothiel n’avait plus qu’à attendre les réactions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhana Astërnae
// Modérateur ~
avatar

Féminin Messages : 41
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Mar 26 Oct - 20:08

Yshak se demandait comme se défaire de sa fille. Seule Alhana lui donna l'instinct de refermer les bras sur sa fille. Il sourit et ne comprit pas pourquoi aucun sentiment ne s'y trouvait. Pourtant il l'aimait et Olothiel était son enfant. Comment pouvait-il être insensible? Au début de sa vie il n'agissait pas ainsi. Il avait eu des sentiments pour sa femme, mais tout avait changé

Maman,elle adorait ce mot. Cela lui rapellait lorsqu'elle était enfant. Haute comme trois pomme. Olothiel, son seul bébé. Elle l'adorait comme elle le pouvait. Yshak toujours orgueilleux, surveillait comme un fauve, mais adorait sa fille.


Moi aussi je t'aime Olothiel.



Les deux parents s'échangèrent un regard amusé. Elle avait l'âge et Yshak l'aurait parié.

Oui oui, continue

Les temps incertains ne laissaient pas la possibilité de la porte couronne à laisser n'importe qui prendre leur place.

*Elles croyaient que deux vieux elfes ne le savaient pas. *

*Alhana, laisse la nous racontrer, au lieu de jouer les mères*

Alhana sentit Yshak se crisper

Talik est un jeune homme bien, nous l'avouons.

Mais nous sommes heureux que notre fille le soit. Mais n'oublie pas que tu restes toujours la derniere porte-couronne d'Eliandre.


* Je vais devoir le convoquer*

*Yshak, il ne ferait pas de mal à Olothiel*

T'aime-t-il autant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olothiel Iméliria

avatar

Féminin Age : 38
Messages : 67
Date d'inscription : 02/07/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Mar 26 Oct - 23:26

Cette question ébranla quelque peu Olothiel qui en fut légèrement vexée.

Mais mère, il fait nul doute qu’il m’aime autant que je l’aime, n’en doutez pas ! Et sachez qu’il se moque bien que je sois la princesse porte couronne et il ne vise aucunement ta place père. Et si vous n’êtes pas convaincu vous n’aurez qu’à le questionner.

Alhana mis sa main sur l’épaule d’Olothiel afin de l’apaiser. Une fois calmer Olothiel décida de se retirer.

Je vous en laisse juge en attendant je vais regagner ma chambre.

Elle quitta la pièce le cœur lourd même si le plus dure était fais, et Talik qui n’en savait rien. Elle n’avait pas le courage d’aller lui expliquer dans l’immédiat et en cette heure elle ne souhaitait qu’une chose dormir.
Elle regagna sa chambre et s’écroula sur son lit, et ne mis que peu de temps à s’endormir. Mais sa nuit fut agitée, un sommeil tourmentée, elle semblait se débattre contre une force invisible, elle tournait et se retournait sans cesse. Et se réveilla en sursaut.


Talik s’écria telle

Elle se prépara aussi vite qu’elle pouvait et regagna la chambre de Talik, elle frappa mais aucune réponse n’en suivis.

Princesse ! Il n’est pas là l’interpella un garde

Savez vous où il s’est rendu ?

Oui vos parents l’ont convoqué

Elle se senti pâlir et frôla l’évanouissement le moment qu’elle redoutait était arrivé. Et Talik qui ne savait rien, il va tomber des nus. Elle regrettait vivement de ne pas avoir été tout lui expliquer la veille. Maintenant elle n’avait plus qu’a espérer qu’il ne lui en tienne pas rigueur. Elle remercia le garde.

Fit demi-tour et s’installa près de la porte de la salle du trône prête à affronter Talik à sa sorti. Elle aurait tant aimé être à ses côtés en cet instant mais même elle entant que princesse ne peu y rentrer sans y être invité.
Il lui restait plus qu’a attendre…


Dernière édition par Olothiel Iméliria le Lun 1 Nov - 0:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhana Astërnae
// Modérateur ~
avatar

Féminin Messages : 41
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Mer 27 Oct - 1:01

Même si Alhana avait essayé de convaincre Yshak d'abandonner, entêté, il avait appelé Talik. Il passait le jeune homme au peigne fin. Alhana regrettait. et sentit une présence bien particulière. Elle se changea en louve devant le regard étonné de Talik et sortit.

Alhana reprit sa forme elfique et enlaca sa petite fille.

Viens avec moi. Laissons ton père et Talik ensemble.

La porte-couronne amena sa fille dans les appartements d'Olothiel

Ne t'inquiète pas, il ne t'en veux pas. Tu conais ton père. Un jour, il veut te protéger et l'autre éliminer tout problème.

Alhana forca magiquement Olothiel a s,étendre et vint s'assoeir sur son lit et deposa la tete de sa fille sur ses jambes pour jouer dans ses cheveux comme lorsqu'elle était triste.

Quand tu étais enfant tu as découvert un passage dans le château qui menait à moi. Tu te collais contre moi et tu t'endormais. Yshak n'approuvait pas, mais il savait qu'il pouvait rien faire. C'est lui qui a tuer Drowkion, mon cousin. Ton grand-père aurait refusé que je l,épouse. Les femmes elfes sont plus sensible que les hommes. Talik n'en souffre pas par chance.

Elle continua de jouer dans ses cheveux.

Nous sommes heureux, moi et ton père , que tu aimes quelqu'un. Talik ne pourra rester dans la garde s'il devient celui que tu épouseras. Comme ton père, il devra la quitter. Mais tout irait bien, car nous sommes la.

Alhana se tut croyant qu'Olothiel profiterait uniquement de sa présence, Comme elle l'avait touours fait. Elle ne pouvait pas refuser l'amour à sa fille. Même Yshak n'y consentait pas. Mais tout devait rester sécuritaire pour l'héritière
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olothiel Iméliria

avatar

Féminin Age : 38
Messages : 67
Date d'inscription : 02/07/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Mer 27 Oct - 15:13

Olothiel resta ainsi un long moment profitant de cet instant si particulier, si plaisant avant de se redresser et de regarder sa mère tout d’abord sans dire mots. Puis au bout d’un moment elle lui adressa quelques paroles.

Maman, je l’aime tellement ! Si tu savais à quel point je l’aime et combien cela me rendrait heureuse que vous l’acceptiez. Je l’épouserais un jour je n’en doute pas mais en attendant je ne désire qu’une chose l’aimer sans pensée à l’avenir juste l’aimer.


Elle ne laissa pas sa mère lui répondre et se blottit contre elle échangeant ainsi un câlin dont elle était si friande enfant. Alhana garda le silence et joua de nouveau avec ses cheveux. Elle avait bien senti la fragilité de sa fille en cet instant, emplit de craintes et elle paraissait si fatiguée.

Pendant ce temps Talik avait bien du mal à admettre que c’était Olothiel qui l’avait mis volontairement dans cette délicate situation. Pourquoi ne l’avait elle pas prévenu ?il aurait pu se préparer à affronter les paroles d’un père bien décider à montrer l’importance de sa fille. Car Yshak n’hésita pas à lui rappeler que sa fille était la futur porte couronne et qu’il se devait de s’assurer que celui qui l’épousera le mérite. Et il commença à l’harceler de questions.

Olothiel n’en pouvait plus d’attendre elle avait tellement peur que son père se comporte mal avec Talik. Qu’il le menace ou je ne sais quoi d’autres et que Talik finisse par l’abandonné.

Mère pourrait on les rejoindre ? Je t’en prie accepte !! Je ne peu rester ainsi sans savoir.

La détresse d’Olothiel affecta Alhana qui ne refusa pas sa requête malgré qu’elle savait très bien qu’Yshak n’allait pas apprécier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhana Astërnae
// Modérateur ~
avatar

Féminin Messages : 41
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Jeu 28 Oct - 1:43

Yshak ne pouvait pas comprendre ceci. Il ne savait pas ce qu'il ressentait pour la femme qu'il l'avait épousé. Il se demandait parfois si la porte-couronne portait un jugement sur son cas. Alhana était incapable. Il avait avorté deux tentatives de meurtres sur elle.

Même s'il be faisait pas toujours chambre ensemble, le consort s'en voulait de ce détachement.

Alhana regarda Olothiel. Elle aimait comme une humaine. Elle avait donné son défaut à son enfant. Ne voulant pas entrer sur les enjeux de l'amour, la souveraine des elfes embrassa le front de sa fille.

Attention Olothiel. L'amour peut parfois cacher de sombre desseins.

La vieille elfe se changea en faucon et alla sur le trone de son mari. Talik connaissait la forme louve de la reine mais celle du faucon, il n'en connaissait rien.

*C'est ta fille aussi Alhana*

* à toi de démontrer un peu de sentiment. *

Alhana ayant le dernier mot, regarda Olothiel

Communiquant avec sa fille, même si la jeunesse de sa fille ne lui permettait de developper ce don, le faucon regarda Olo.

*Prends ma place Olothiel.

Tu sais que si tu épouses Talik, vous devrez prendre nos place lorsque le temps sera venu.

Quel frisson. La reine ne supportait pas de savoir qu'elle pourrait se faire tuer. Elle n'y avait plus accordé l'attention depuis la mort de son cousin. Elle avait en quelques sortes oubliés.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olothiel Iméliria

avatar

Féminin Age : 38
Messages : 67
Date d'inscription : 02/07/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Lun 1 Nov - 0:45

Je sais bien père mais le temps n’est pas venu et il n’est même pas encore temps d’y songer

Et nous n’avons pas l’intention de nous marié lâcha Talik froidement

Olothiel eu un pincement au cœur à l’écoute de ces paroles et elle su qu’il lui en voulait quelques peu de l’avoir mis dans l’embarras. Elle le regardait d’un air triste et stupéfait mais lui ne lui adressa aucun regard.

Enfin pas dans l’immédiat

Se repris Talik en remarquant le regard glacial que lui lançait le roi qui n'avait pas du tout apprécié.

Il regrettait déjà les paroles qu’il avait prononcé sur le coup de l’énervement et savait qu’il avait surement ainsi blessée Olothiel. Mais il ne s’excusa pas pour autant et répondis aux multiples questions que le roi lui infligeait sans relâche. Il subissait un interrogatoire et le roi ne pris pas de gants avec lui. Et le tout sous le regard impuissant d’Olothiel et sous le regard intéressé d’Alhana.

Après un long moment le roi cessa de le questionner et lui ordonna de se retirer et fis signe à sa fille qu’elle devait faire de même car il allait s’entretenir avec sa mère.

Talik ne se fit pas prier et détourna vite les talons direction la sortie, Olothiel lui emboîta le pas laissant ses parents se concerter sur leur sort.


Talik attends moi s’écria t-elle lui empoignant le bras

Il l’a repoussa délicatement

Pourquoi ne m’as tu pas prévenu ?

Je suis désolés, je voulais te prévenir hier soir mais il était tard j’étais épuiser. Et quand je suis venu te prévenir ce matin tu étais déjà convoquer. Pardonne-moi ! Ne m’en veut pas dis t-elle d’un ton suppliant.


Il n’arrivait jamais à lui en vouloir bien longtemps elle le faisait fondre en un regard. Il l’a pris dans ses bras lui déposa un léger baiser sur les lèvres et lui dis qu’il l’aimait.

Je t’aime tellement

Elle lui rendit son baiser mais avec fougue ce qui n’était pas pour déplaire à Talik. Puis ils s’éloignèrent main dans la main enfin libre de se montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhana Astërnae
// Modérateur ~
avatar

Féminin Messages : 41
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Re: Retour à Aval   Lun 1 Nov - 15:53

Alhana savait que Talik ne ressentait pas ce qu'il avait dit. Alhanna les laissa partir et se transforma de nouveau avant de perdre pied et tomber daqns les bras de son mari.

Tu sais que cela t'épuises, prendre tes formes.


Tout va bien

Alhana, chaque fois que tu te métamorphoses, tu ...

Elle posa ses doigts sur ses lèvres et soupira.

Pourquoi as-tu fait ca ? Parce qu'elle a des sentiments que tu n'As plus ?

Alhanna, elle est le seul enfant que nous avons eu.

Raison pourquoi je ne l'empêcherais pas de marier ou d'aimer Talik. Elle aurait pu tomber amoureuse d'un humain, d'un nain ou pire un drow.

Le visage que fit la reine fit eclaté de rire Yshak. Il la prit dans ses bras et l'embrassa.

Vois Yshak comment ta fille t'aime et aime cet homme.

L'ancien guerrier serra sa fille contre lui et l'embrassa





~~Fin ~~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retour à Aval   

Revenir en haut Aller en bas
 
Retour à Aval
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
» [Event PvP Serveur] Retour a Hautebrande.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Eliandre :: Aval-
Sauter vers: