Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les Dragons

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Les Dragons   Lun 25 Jan - 10:14

Histoire :

S’il est bien une race qui possède encore des connaissances remontant à avant l’Age de Mort, se sont bien les dragons.
Ces colosses sont, d’après les légendes, les premiers êtres que les dieux auraient créent après avoir tiré le monde du chaos originel.

Durant l’Age de Mort, les dragons dominaient les humains, les nains, les elfes et les ogres.
Tous étaient réduits en esclavage. Ils formaient de petites communautés refermées sur elles mêmes et livraient régulièrement certains des leurs en sacrifice au dragon qui gouvernait la terre sur laquelle ils vivaient. Ces sacrifices étaient des offrandes car les dragons s’estimaient à se point supérieurs aux humains qu’ils se prirent en partie pour des dieux.
Certaines rumeurs parlaient de terres libres du joug des dragons. De nombreuses personnes tentèrent de trouver ces contrées lointaines où ils n’auraient pas à subir le joug des cracheurs de feu. Mais personne ne découvrit jamais un tel endroit.
Comme toujours face à l’oppression et à la tyrannie, de grands mouvements de résistance s’organisèrent pour lutter contre les monstres aux écailles. Ces groupes de résistant étaient assez mal organisé et ne parvenaient pas à lancer des attaques coordonnées. Les dragons n’avaient donc aucune difficulté à mater ces rébellions.
Malgré le fait que la grande majorité des dragons exerçaient leur domination totale sur les autres races, l’Histoire à oublier que certains des dragons étaient loin de partager les idées de leurs congénères. Tout comme certains vampires s’éprennent de leur rossignol, certains dragons étaient tombé amoureux d’humains ou d’elfes. Ces dragons étaient des parias pour leur peuple. Ils devaient sans cesse fuir car leurs congénères les auraient mis en pièce si jamais ils avaient trouvé un des leurs avec les son amant ou son amante.
C’est suite au fait que l’un des enfants du Rachacx (équivalent du roi des dragons), que celui-ci destinait au trône, se soit épris d’une elfe que le Rachacx donna l’ordre d’exterminer tout les elfes et tous ceux qui les aideraient à se cacher. Même si les elfes étaient de loin les plus toucher de tous les peuples, cela vira au véritable jeu de massacre.
Heureusement pour les elfes, les nains et les humains prirent le risque de les aider en les cachant aux dragons.
Au final, une personne réussie à unifier tout les mouvements de résistance qui luttaient contre les dragons. Aube Nataris. De manière presque simultanée des milliers d’esclaves prirent les armes pour affronter les dragons. C’est ainsi que débuta la Guerre de l’Aube. Les dragons regardèrent ce soulèvement comme d’une petite escarmouche sans grande importance. Ils ne se rendirent compte de la situation qu’après la mort d’une centaine d’entre eux. En effet, les combattants étaient armés d’objet bien particulier. Les armes de l’Aube, comme elles furent appelées avaient en effet été spécialement forgées pour tuer les dragons. A ces combattants de la liberté se joignirent tous les dragons renégat qui voulaient vivre librement leur amour avec un de leurs anciens esclaves.
Tout prit fin lors de la bataille du Nombril du Monde.
C’est le plus épique et le plus long de tout les chants que peut conter un ménestrel et très peut le connaissent en entier.
A l’issue de cette bataille, Aube Nataris mourut, emportant avec elle le Rachacx.
Les dragons perdirent la bataille et furent presque tous tué. Certains prétendent même que plusieurs centaines de dragons se servirent de leur magie si particulière pour ouvrir un passage vers un autre monde afin d’échapper aux armes de l’Aube.
Ceux qui survécurent se cachèrent car humains, nains, elfes et ogres n’avaient qu’une seule idée en tête : faire payer tout les siècles d’oppression et de mort.
Malgré leur aide, de nombreux dragons qui avaient aidé les peuples à gagner leur liberté furent également pourchassés et tué. Une cruauté aveugle.

La mort d’Aube entraîna une division de toutes les peuplades. Sans leader pour les guider, ils sombrèrent dans l’anarchie complète. L’Age du Chaos commença.

Depuis ce temps, les dragons se cachent. Ils craignent les humains et évitent de trop s’approcher des elfes. Bien qu’ils soient parfaitement conscients que les secrets de fabrication des armes de l’Aube se soient perdus à travers le temps et que la tombe de la grande héroïne dans laquelle se trouve un grand nombre de ces armes soit complètement oubliée, ils ne cherchent pas à dominer à nouveau les autres races.
Ils vivent par petite communauté parmi les humains. Les rumeurs prétendent qu’à Benklys, le duc protège un certain nombre de dragons qui, contre cette protection, aident les mages dans leur recherche. Ils sont peux nombreux car le fait de se dissimuler les empêches souvent de se reconnaître entre eux. Mais plus important que tout. Les dragons évitent de prendre leur véritable forme. En effet, ils cristallisent la haine de la plupart des peuples. Si un dragon est aperçus en vol, tout les chevaliers ou guerriers de chacune des races se mettront en tête de la chasser et de le tuer.




Physique :

Les dragons sont de très grandes créatures écailleuses au long cou possédant une queue, quatre pattes et deux ailes. Se sont des êtres particulièrement forts et intelligents. Les griffes qui ornent leurs pattes sont capables d’éventrer un Ogre d’un seul coup. Un dragon adulte est capable de porter une charge de plusieurs centaines de kilos pendant qu’il vol. De plus, toutes les histoires qui sont rapportées expliquent que le spectacle de la furie d’un dragon est sans pareille. Ces créatures sont capables de cracher des torrents de flammes d’une chaleur assez intense pour faire fondre la roche ou de geler un volcan par leur souffle. Leurs dents sont capables de déchiqueter n’importe quoi.
Ils sont également très grands. Les plus imposants mesurent prêt de dix mètres de long, du museau à la queue et jusqu’à cinq mètres au garrot.
Ils se déplacent soit en volant, soit à quatre pattes. Ils sont capables de se tenir sur leurs pattes arrière, mais ne peuvent pas se déplacer dans cette position. Dans ce cas, ils se servent de leurs pattes avant comme les humains de leurs mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: Les Dragons   Sam 26 Juin - 7:10

Extention du BG des dragons par Ourm:


Les Dragons Blancs

Il importe de faire une nette différence entre les Dragons de Couleurs, et les Dragons Blancs.

Les Dragons de Couleurs furent les maîtres incontestés de l'Âge de Mort, ils sont la race la mieux connue et de loin la plus répandue. Tout a déjà été largement décrit sur eux, et si vous n'en avez jamais rencontré, vous pouvez facilement appréhender ce qu'ils sont. Prenez garde, surtout si vous êtes un fier guerrier, ou une jolie fille en ce qui concerne les mâles. Il vaut mieux, en règle général, ne pas attirer leur attention – d'ailleurs si vous êtes tout seul vous ne pourrez avoir le dessus en aucune façon.

Les Dragons Blancs sont des dragons très particuliers, on pourrait dire qu'ils représentent, pour les Dragons, ce que les Elfes représentent pour les Humains. Ils ne sont généralement pas méprisés par leur race, car ils sont toujours puissants, par la force comme par la magie. Cependant, les Dragons Blancs ont horreur de la violence et, durant l'Âge de Mort, ils étaient les Bardes et les Sages chargés d'enseigner ce qui n'était pas des arts guerriers, et aussi les dépositaires de leurs traditions orales. Toutefois, ils ont toujours été très minoritaires : à peine un pour trente dragons du temps des Rachacx.

Durant la Guerre de l'Aube, les Dragons Blancs furent très nettement du côté des dragons amis des elfes et des humains, mais ils se firent ensuite massacrer comme les autres, probablement plus encore car leur couleur leur permettait plus difficilement de se cacher. Durant les Âges qui suivirent, quelques survivants se mêlèrent aux hommes. Tandis que leurs frères de couleurs prenaient davantage la forme humaine pour passer inaperçus, eux prirent la forme elfique. Cependant, après avoir fait les frais des affrontements elfes pendant la Guerre Fratricide en Éliandre, ils se dispersèrent pour la plupart dans les terres humaines, et perdirent pour la plupart l'envie de demeurer au royaume elfique.

De par la subtilité du Dragon Blanc, il est exceptionnel qu'il forme un couple avec un Dragon de Couleur. Leur parade amoureuse est, dans tous les cas, très différente de celles de leurs congénères. Le couple de Dragons Blancs a pour habitude de s'envoler excessivement haut, là où nulle autre créature ailée ne le pourrait. Leur nuit de noces est un ballet dansant qui les fera progressivement redescendre sur la terre ferme, quand l'aurore illumine les cieux. À cet instant, on raconte que leur spectacle est si gracieux que tout être conscient en est captivé, et que tout sentiment de haine ou de tristesse déserte les coeurs. Les deux dragons, épuisés, resteront sur place plusieurs jours, très vulnérables et souvent gardés par un ou plusieurs amis. Ils s'envoleront ensuite au nid de dragonne, où la dragonne prendra soin de ses oeufs jusqu'à leur éclosion. Un couple de dragons blanc ne donnera naissance qu'à des dragons blancs, mais les couples de dragons de couleurs peuvent exceptionnellement, donner un rejeton blanc. Un dragon blanc et un dragon de couleur donnent une portée toujours mêlée, à parts égales.

C'est pour cette raison que les Dragons Blancs, créatures douces, protectrices et maternelles, ne recherchent jamais la sexualité hors de leur forme originelle et en harmonie avec une compagne apte à l'Étreinte de la Danse du Dragon Blanc. En dehors de cette possibilité, ils ont une forte notion de leur puissance vis à vis des autres races et espèces, ce qui, en réponse à leur coeur, les pousse à se sentir parents adoptifs de ceux qui se rapprocheraient d'eux, surtout du sexe opposé. C'est leur manière à eux de faire vivre un sentiment amoureux très innocent, comme celui de l'enfant. D'ailleurs, les Dragons Blancs sont toujours de grands enfants, enclins à jouer, taquiner et rire, bien que leur fierté de dragon ne leur permette pas de quitter une certaine noblesse de caractère.

Depuis que les Dragons n'ont plus ni Bardes, ni Sages, les Dragons Blancs sont considérés par les autres dragons comme des êtres assez mystérieux, et il est rare qu'ils parviennent vraiment à se comprendre. Lorsqu'ils en arrivent à se quereller sur un sujet banal, c'est toujours le Dragon Blanc qui a le dessous, car il combat sans réelle conviction. Mais s'il protège un être aimé, il est exceptionnel qu'il puisse ne pas avoir l'avantage. Toute sa puissance et ses potentialités sont alors révélées, et si un Dragon se moquera volontiers d'un confrère blanc, voire l'agressera, il se gardera bien pourtant d'agresser un être se trouvant sous sa protection. Le dragon blanc mettra alors tout de lui, face à un confrère qui, bien que plus familier de la force, est plus pragmatique et raisonné : il se garde toujours en réserve, de façon à toujours pouvoir combattre et se défendre. Ce trait de caractère du dragon blanc pourra donc aussi signifier sa perte, car après une telle victoire sur un adversaire puissant, il ne pourra pas encaisser un nouvel affrontement à la suite.

_________________
Qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
 
Les Dragons
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MTG : Duel Decks: Knights vs. Dragons
» [Lego] Dragons Universes : Copie des HF signée MegaBloks ?
» Guilde Donjons & Dragons
» Duel Deck : Knights Vs Dragons
» Dungeons & Dragons : le jeu de miniature

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Pour commencer :: Contexte :: Les Races :: Drows et dragons-
Sauter vers: