Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 comptes macabres [Viktor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nybelis Von Karlise

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 16/12/2010


MessageSujet: comptes macabres [Viktor]   Mar 21 Déc - 20:17

Nybelis était penchée sur le livre de compte de cette année, un pli soucieux lui barrant le front.
Malgré sa rigueur habituelle, quelque chose semblait lui échapper. A nouveau, la vampire pris une série de parchemins et elle les parcouru pour la quatrième fois du regard. Elle devait apporter le livre à Viktor dans les plus brefs délais et elle ne parvenait pas à trouver l'erreur. Elle se mordilla la lèvre de mécontentement. Puis, elle vit ce qui lui avait échappé. Enfin. Un sourire satisfait s'afficha sur son minois. Elle trempa la plume qu'elle avait dans la main depuis dix bonnes minutes dans son flacon d'encre et elle ajouta au livre la dernière ligne qui complétait les comptes du mois. Son calcul tombait juste. Elle relut le tout et elle referma le livre d'un geste sec.

Elle se releva avec hâte faisant tournoyer sa robe pourpre. Le roi ne devait pas attendre et elle se savait déjà en retard de quelques minutes. A grand pas, elle sorti de ses appartements le livre sous le bras. Elle n'avait même pas le temps de regarder autour d'elle. Elle connaissait le chemin par cœur étant donné qu'elle l'empruntait assez régulièrement. Elle avançait maintenant à petits pas rapides se faisant assez discrète. Elle n’était déjà pas en avance et il ne fallait surtout pas que quelqu'un l'arrête pour lui demander quelque chose. Viktor était tellement imprévisible, qu'il valait mieux qu'elle fasse ce qu'elle devait le mieux possible voire frôler la perfection.

Enfin elle arriva devant la porte des appartements de son monarque. Un serviteur aux grands yeux effrayés se tenait la dans un coin proche de la porte. Elle se tourna légèrement vers lui et s'exclama brutalement :

" Qu'est ce que tu attend ?! Va m'annoncer et plus vite que ca !"

Elle le regarda, non sans contentement, courir vers la porte et rentrer l'annoncer. Tout en attendant, Nybelis remis une de ses mèches de cheveux, qui avait eu la mauvaise idée de se glisser hors de son chignon, derrière son oreille. Elle prit aussi le temps de vérifier qu’elle était tout à fait présentable et rajusta tout les éléments témoignant qu’elle s’était dépêchée. Une minute plus tard, le serviteur ressortit et s'inclina devant elle tout en soufflant d’une voix tremblotante :

" Le… le r…roi vous attend dame N…Nybelis."

Elle eu un rictus dégouté face à cet être faible incapable de dire une phrase aussi simple sans buter sur les mots. Elle le poussa sans ménagement de son chemin et, ignorant le pauvre corps projeté contre le mur, elle entra dans le cabinet de travail de Viktor prenant une démarche beaucoup plus calme que celle qu’elle avait employé pour arriver.

" Majesté, je vous apporte le livre de compte de ce mois comme vous me l’avez demandé. " déclara-t-elle de la voix douce qu’elle employait toujours avec les hautes sphères de la noblesse tout en exécutant une révérence pleine de grâce.

" J'espère ne pas être trop tard. " ajouta-t-elle en se relevant et en lissant, d’un geste distrait, un pli de la jupe de sa robe. Elle était, malgré elle, mal à l’aise. Elle regardait Viktor sans le voir. Ou plutôt Viktor se résumait-il au bord de son col pour lequel Nybelis semblait soudainement avoir une véritablement fascination tout en attendant que son roi dise quelque chose. .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Von Erkuf

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 25/05/2010


MessageSujet: Re: comptes macabres [Viktor]   Mar 21 Déc - 21:50

Le monarque était assit a son bureau, lasse, ressassant toujours et encore les mêmes choses. Une pile de parchemin en équilibre sur des livres, qui le sont sur des grimoires. Des chandeliers dont on ne voit plus le métal tellement les bougies se sont succédé dessus. Le tout plongé dans une atmosphère étouffante. Voila ce que l’on retient généralement du bureau de Viktor. Le roi vampire s’adonnait à la contemplation d’un calice marqué d’un « U » majuscule et de divers dessins, quand un bruit de pas lui fit quitter son occupation. Un bruit de voies, un bruit sourd ensuite. Il soupira alors que le serviteur entrait. Celui-ci lui annonça la venue de la dame. Le pauvre se tenait aussi bien qu’il put de son corps courbaturer et si maigre.

*Bientôt il faudra changer ce pauvre bougre. Sa vie s’éteint déjà...*

Il le renvoya d’un signe de main dédaigneux, puis se servit un verre de sang dans le calice.
Lors de l’entrée de la dame il but une gorgée. Le roi lui laissa le temps de faire ses gages de politesses. Et la détailla de bas en haut.


" Majesté, je vous apporte le livre de compte de ce mois comme vous me l’avez demandé. "

Sa voie onctueuse, la même que depuis des siècles…depuis combiens de temps cela se déroulait-il comme ça ? Il ne s’en souvenait même plus lui-même. Mais au moins ça se passait comme il le fallait. Et ça, ça lui convenait.

" J'espère ne pas être trop tard. "

Viktor eut un rictus. Pris le livre évacuant sur le sol une partie de ce qui recouvrait le bureau. Posa son verre devant lui. Et entre ouvrit le livre sur ses genous. Or le regard du tyran retourna sur l’archi duchesse, suivant ses yeux sur sa veste. Il l’épousseta au col se racla la gorge pour enlevé tout doute de lui.

La ponctualité ne t’étouffe pas à ce que je vois…

Simple remarque de méchanceté gratuite. C’étais son habitude, déversé sa haine autour de lui. Sa femme avait un don pour calmer ce genre de jeux. A présent qu’elle n’était plus, plus personne ne le contrai, et a vrais dire ça manquai a présent de saveur. Mais il continuait…

Considères-tu qu’à présent immortel, cela n’a plus d’importance ? Ou bien peut-être passes tu trop de temps a te regardé dans un miroir… je peux arranger ça… je peux faire en sorte que plus jamais tu n’aie envie de t’y voir…

Un rire jaune sortit de sa bouche, plus dans une grimace qu’un sourire. Un instant plus tard son visage changea du tout au tout. Redevenu le séduisant monarque blond observant tel un ange d’une main distraite les pages du précieux livre de comptes. Le silence s’installa a nouveau. Brisé par le gémissement du serviteur dans le couloir. Il soupira à nouveau.

Parfait !

Son ton paraissait presque déçu de ne riens avoir trouvé.

Mais je suppose que tu as des doutes sur certains…
Parle !
Ou dois-je envoyer mes chients…


Il reprit dans ses doigts agiles, la coupe de sang, en bus une gorgée qu’il fit repassé plusieurs fois sur ses papilles comme si il s’agissait de bon vin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nybelis Von Karlise

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 16/12/2010


MessageSujet: Re: comptes macabres [Viktor]   Jeu 23 Déc - 11:35

Nybelis se sentit encore moins à l’aise que d’habitude quand Viktor la détailla de la tête au pied. Avait-elle oublié quelque chose ? N’avait-elle pas vu un détail ennuyeux ? Une tache, une autre mèche de cheveux quittant son chignon ? Son esprit tournait à toute vitesse puis elle eu un léger sursaut quand Viktor mit la moitié de son bureau par terre. En effet, elle était toujours dans ses pensées en fixant le col de son roi quand il agit. Elle voyait venir les remarques désagréables d’ici. Elle serra déjà les dents juste en y pensant. Par pitié, qu’elle n’ait pas la stupide idée d’avoir le courage de lui répondre s’il s’en prenait à elle.

La ponctualité ne t’étouffe pas à ce que je vois…

Voila… ça commençait. Elle se mordit la lèvre pour ne rien répondre. Dans sa tête par contre, les remarques fusaient. * Pour une minute… Il se moque vraiment de moi là ? Je déteste quand il est comme ca… J’aimerais tellement lui dire ses quatre vérités. Ne dis rien idiote… ne dis surtout rien sinon se sera pire. *

Considères-tu qu’à présent immortel, cela n’a plus d’importance ? Ou bien peut-être passes tu trop de temps a te regardé dans un miroir… je peux arranger ça… je peux faire en sorte que plus jamais tu n’aie envie de t’y voir...


Elle ne put à cet instant retenir ses émotions qui déferlèrent sur son visage. Ses yeux s’étrécirent, sa mâchoire se contracta et ses poings ses fermèrent laissant ses ongles entailler sa chair. Tant pis elle allait se permettre une remarque quand il aurait fini de s’occuper du livre. Peut-être la première et la dernière de sa vie.

Il soupira face au livre. Bien, elle devait avoir tout fait convenablement vu qu’il était déçu. Elle n’avait donc rien à se reprocher, sa remarque n’en serait que plus justifiée.

Mais je suppose que tu as des doutes sur certains…
Parle !
Ou dois-je envoyer mes chiens…


Sur ses quelques mots, il prit son calice et but tranquillement.

« Puis-je vous faire remarquer, avant de vous dire ce que je pense des rapports que j’ai reçu, que passant tout mon temps penchée sur des parchemins presque illisibles dans le but de vous servir je ne me suis plus regardée dans un miroir depuis des mois. »

Voila, s’était dit. Maintenant elle allait pouvoir répondre à son autre question. Bien évidemment, elle avait lancé sa remarque alors qu’il s’était calmé. * Idiote… Cela va peut-être le remettre en colère.*

« Bon maintenant les comptes… Je n’ai pas vraiment de doutes. Disons plutôt que plus les décennies passent et plus les rapports que l’on me transmet sont mal écrits et de moins en moins détaillés. Je pense qu’une mise au clair s’impose plus que de lâcher vos chiens. Mais c’est à vous de voir. » Lâcha-t-elle d’une voix qu’elle ne parvenait, sur le coup, plus à rendre aussi onctueuse qu’à l’accoutumée.

Puis elle ajouta, espérant ainsi ne pas trop le facher :

« Veuillez m’excuser pour mon emportement. La fatigue me rend parfois nerveuse. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Von Erkuf

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 25/05/2010


MessageSujet: Re: comptes macabres [Viktor]   Dim 26 Déc - 19:24

« Puis-je vous faire remarquer, avant de vous dire ce que je pense des rapports que j’ai reçu, que passant tout mon temps penchée sur des parchemins presque illisibles dans le but de vous servir je ne me suis plus regardée dans un miroir depuis des mois. »

Il eut un rictus a nouveau.

« Bon maintenant les comptes… Je n’ai pas vraiment de doutes. Disons plutôt que plus les décennies passent et plus les rapports que l’on me transmet sont mal écrits et de moins en moins détaillés. Je pense qu’une mise au clair s’impose plus que de lâcher vos chiens. Mais c’est à vous de voir. »

Il la suivait des yeux comme un chat guettant sa proie. Sa silhouette féline en un faux air en repos pouvait bondir a tout instant. Mais il ne le fit pas pour autant. son visage perdit sa grimace et petit a petit se transforma en sourire onctueux.


« Veuillez m’excuser pour mon emportement. La fatigue me rend parfois nerveuse. »

Visiblement satisfait, il indiqua d'un signe de main gracieuse mais non moins viril la chaise se présentant un peu en retrais devant son bureau. D'une voie calme et posée le vampire entreprit l'exposé de ses pensées. S'étant également redressé sur son siège d'une façon élégante.

Je t'en prie assied toi donc.

Je n'ai pas pour coutume de torturé outre mesure...

Quand a la négligence des seigneurs, je la déplore fortement.
Mes projets de reconstruction devront être reporter, ça me chagrine...

Mais s'il faut faire un exemple...que la crainte ne les inspires plus autant... une récompense peut-être?
Il serait fâcheux de gâché de la magie de baisé pour créer vampires a nouveau...

Mes espions m'ont parlé de magie elfe, trouvons en un, de préférence loin de sa patrie, un qui s'il disparait ne fera pas de remous. Ou du moins pas avant qu'il ne soit trop tard... Cette créature sera cobaye pour mes expériences pour un premier temps, une fois rendu docile , nous l'offrirons au plus méritant...

Qu'en dis tu?

ça fait longtemps que j'hésite et je n'en vois plus la raison de ne pas le faire...


Viktor passa sa langue d'une canine a l'autre, visiblement alléché par son idée . La minute d'avant il avait paru quelque peut enthousiasmé, et même excité. Ce qui ne lui était pas arrivé depuis longtemps. hors Roi s'enfonça a nouveau dans le cuir de son siège. Et fixa a nouveau sans ciller sa pauvre archiduchesse.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nybelis Von Karlise

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 16/12/2010


MessageSujet: Re: comptes macabres [Viktor]   Lun 27 Déc - 11:13

Lorsqu’elle s’était permise de protester légèrement, il avait eu un rictus ne présageant rien de bon pour la suite. L’Archi-duchesse était sur les nerfs. Alors qu’elle lui faisait son rapport, elle se sentait comme une proie qui allait se faire dévorer. Elle détestait quand il la regardait comme cela. Elle ne savait jamais s’il allait changer brutalement d’attitude ou rester onctueux. Son visage perdit la grimace et Nybelis laissa échapper un imperceptible petit soupir. Elle était sauve, il ne lui ferait pas de mal. Pour le moment.

Quand elle s’excusa, il eu l’air satisfait se qui fini de réconforter la vampire. Il lui indiqua la chaise sur laquelle elle ne s’était pas souvent assise. Souvent, dans ses noires humeurs, il la laissait plantée la debout pendant l’heure entière ou elle venait lui rapporter le fruit de son travail. Avec délicatesse elle s’assit, tout en restant sur le bord de la chaise, prête à bondir au moindre signe de problème et également prête à trouver un rapide prétexte pour retourner travailler.

Maintenant, elle le regardait, non plus au col mais un point fixe entre son menton et ses lèvres. Ne parvenant toujours pas à trouver le courage de le regarder dans les yeux. Au vu de sa position, elle savait que, comme d’habitude, il allait lui partager une de ses réflexions et lui demander probablement son avis. Elle redoutait aussi ces moments car elle voulait toujours bien faire mais les idées de Viktor étant ce qu’elles étaient, ce n’était vraiment pas évident de le conseiller au mieux.

Il se mit à parler :


Je t'en prie assied toi donc.

Je n'ai pas pour coutume de torturé outre mesure...

Quand a la négligence des seigneurs, je la déplore fortement.
Mes projets de reconstruction devront être reporter, ça me chagrine...

Mais s'il faut faire un exemple...que la crainte ne les inspires plus autant... une récompense peut-être?
Il serait fâcheux de gâché de la magie de baisé pour créer vampires a nouveau...

Mes espions m'ont parlé de magie elfe, trouvons en un, de préférence loin de sa patrie, un qui s'il disparait ne fera pas de remous. Ou du moins pas avant qu'il ne soit trop tard... Cette créature sera cobaye pour mes expériences pour un premier temps, une fois rendu docile , nous l'offrirons au plus méritant...

Qu'en dis tu?


ça fait longtemps que j'hésite et je n'en vois plus la raison de ne pas le faire...
Et voila, elle s’en doutait. Encore une idée absolument… digne de son roi… Elle ré analysa mentalement tout ce qu’elle venait d’entendre. Viktor ne voulait plus fonctionner par la crainte mais par la récompense ? Avait-elle bien comprit ? Voila une chose très étonnante… voire renversante.

« Puis-je vous demander pourquoi vouloir changer le système de façon si… renversante ? » Demanda-telle encore un peu surprise.

« Croyez-vous vraiment que cela pourrait fonctionner ? » Continua-t-elle. Ses yeux étaient encore tout écarquillés et ses lèvres légèrement entrouvertes.

La série de question n’était, malheureusement pour Viktor, pas terminée.

« Et ou allez-vous trouver un elfe ? Et qui allez-vous envoyer chercher un elfe solitaire ? Je dois vous avouer que je ne puis vous conseiller sans plus de détail. Mais si votre idée à des chances de réussir alors… pourquoi pas.» Finit-elle sous le regard fixe de Viktor.

Elle se sentait pire qu’une proie à la merci du plus grand des prédateurs. De plus il semblait tellement… satisfait de lui-même. Il semblait se délecter de son idée. Pour la première fois depuis très longtemps, le roi était différent. Si bien que Nybelis fini par murmurer :

« Bien entendu si vous pensez que c’est une bonne idée je vous soutiendrai… comme toujours. » Sur ces quelques mots, elle ne pu empêcher sa bouche de prendre un plis quelque peu désabusé, blasé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Von Erkuf

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 25/05/2010


MessageSujet: Re: comptes macabres [Viktor]   Ven 21 Jan - 20:48

« Puis-je vous demander pourquoi vouloir changer le système de façon si… renversante ? »

Le visage de viktor, un sourir en coin s'alluma passagèrement d'une étincelle de malice. Laissant par la suite , une façade sur de lui, voir quelque peut hautaine. Un Prince des milles et une nuit, au cœur sombre, apte a charmer celui qui n'est pas avertis.

« Croyez-vous vraiment que cela pourrait fonctionner ? »


Il contemplait, le visage de l'archi duchesse , savourant le désordre qu'il avait encore mis dans sa compréhension.

« Et ou allez-vous trouver un elfe ? Et qui allez-vous envoyer chercher un elfe solitaire ? Je dois vous avouer que je ne puis vous conseiller sans plus de détail. Mais si votre idée à des chances de réussir alors… pourquoi pas.»


Il ne répondit pas de suite, laissant un malaise s'installer.

« Bien entendu si vous pensez que c’est une bonne idée je vous soutiendrai… comme toujours. »

Il laissa le malaise perdurer... Puis soudains, un fou rire ! Comme ivre, l'homme semblerait atteint de folie. Qui sait il l'est peut-être... Non c'est l'ambition qui le gagne a nouveau.


Bien sur que tu me soutiendras... comme si il pouvait en être autrement...Tu ne comprend pas Nybelis? Voyons ma douce...

Le vampire se leva, la chaise n'eut même pas le temps d'émettre un grincement avant qu'il fut au bras de la dame. Il l'attira vers la fenêtre pour forcé son regard vers la plaine.

Que vois tu?
Moi j'y vois décadence... c'est le vent du changement qui gonfle les voiles...
Je veux des elfes ce que leur cousins ne pourront concevoir... Je veux entre autre l'inversion du sort du baisé...
La magie du sort n'est plus aussi stable que les drows l'avaient conçu au début. Ou bien est-ce nous , qui ne sommes pas de bonne résistance. .. Or au loin pullule les humains, nains , et elfes . Ils ne tarderont pas a une nouvelle rencontre, je le sent... dans le vent, dans les étoiles... Mais les astres ne se sont pas non plus tus sur notre destin....
Le roi souris pour lui même. Imagine aussi, un être d'une grande puissance... un être qui nous servirait... Si il était née, il nous aurait déjà rejoint depuis des lustres... c'est qu'il n'existe pas...Alors je veut le créer. Et pour se faire, il me faut l'innocence incarnée, que je sculpterais a mes fins...


Il se tut et replongea a ses souvenir. Un air mélancolique sur ses trais fin. La lumière des bougie auréolant sa chevelure comme un ange. Un cadre bien romantique, si l'on en excluait la discutions machiavélique qui y avait lieux. Dans un murmure, s'adressant plus a lui même qu'a l'archi duchesse tremblotante, il émit une pensée.

Et pour cet être , j'ai déjà mon idées sur son identité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nybelis Von Karlise

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 16/12/2010


MessageSujet: Re: comptes macabres [Viktor]   Dim 23 Jan - 11:35

Alors qu'elle posait toutes ses questions, Nybelis regardait le visage du roi changer au fur et à mesure. Ce visage, cela faisait longtemps déjà qu'il n'avait plus témoigné autant d'intérêt à quelque chose. De la malice, suivie d'une sorte de satisfaction puis enfin un fou rire. Cet éclat fit faire un bond au sourcil droit de l'archi-duchesse. Est-il devenu fou ? Ou bien une nouvelle étincelle se serait-elle allumée en lui ? Je penses qu'il me laissera perplexe toute l'éternité... Enfin il rompit le silence.


Bien sur que tu me soutiendras... comme si il pouvait en être autrement...Tu ne comprend pas Nybelis? Voyons ma douce...

La vampire déglutit. Qu'est ce qui allait encore lui tomber dessus. Et puis en plus qu'est ce qu'il lui prenait de lui parler de cette façon... Enfin bon au moins était-elle dans les bonne grâce... non ? Elle tenta d'esquisser un sourire, mais celui-ci resta assez figé. Il ne cesserait jamais d'essayer de la mettre mal à l'aise apparemment. le temps de sa réflexion, le roi lui attrapait déjà le bras pour qu'elle se lève. Depuis quand n'avait-elle plus été si proche de lui ? Longtemps déjà. Elle creusa un peu plus pour en venir a la conclusion qu'il n'avait jamais été aussi proche d'elle. Que manigançait-il encore ?

Que vois tu?
Moi j'y vois décadence... c'est le vent du changement qui gonfle les voiles...
Je veux des elfes ce que leur cousins ne pourront concevoir... Je veux entre autre l'inversion du sort du baisé...
La magie du sort n'est plus aussi stable que les drows l'avaient conçu au début. Ou bien est-ce nous , qui ne sommes pas de bonne résistance. .. Or au loin pullule les humains, nains , et elfes . Ils ne tarderont pas a une nouvelle rencontre, je le sent... dans le vent, dans les étoiles... Mais les astres ne se sont pas non plus tus sur notre destin....


Il lui demandait son avis mais n'en avait surement rien à faire. Elle ne répondrait donc pas à moins qu'il insiste vraiment.

Imagine aussi, un être d'une grande puissance... un être qui nous servirait... Si il était née, il nous aurait déjà rejoint depuis des lustres... c'est qu'il n'existe pas...Alors je veut le créer. Et pour se faire, il me faut l'innocence incarnée, que je sculpterais a mes fins...


Un éclair d'ambition s'alluma dans les yeux de la femme alors qu'elle relevait les yeux vers son roi. Elle savait qu'il avait percé son regard. Qu'il voyait que l'ambition et le machiavélisme la rongeait comme tant d'autres. Puis soudain un éclair de lucidité la traversa et elle se permit de murmurer :

Et si on en perd le contrôle ? Et si c'était lui qui causait notre perte à tous ?

Elle tremblait, elle en avait bien conscience... Après tout on est jamais aussi près de Viktor sans trembler... Même si le cadre pourrait sembler romantique, il valait toujours mieux rester sur ses gardes. Malgré tout elle sentit qu'elle commencait à s'apaiser un peu et à se laisser aller a son bras.

Puis le roi sortit de ses pensée pour dire à son tour :

Et pour cet être , j'ai déjà mon idées sur son identité...

Elle leva à nouveau les yeux vers lui, le regardant cette fois droit dans les yeux, comme jamais elle ne l'avait fait, une étincelle de dureté dans les yeux.

Qui ?

La dureté fit soudainement place à une étincelle tout aussi malicieuse que le roi précédemment.

Qui dois-je faire traquer mon seigneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viktor Von Erkuf

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 25/05/2010


MessageSujet: Re: comptes macabres [Viktor]   Mer 9 Mar - 23:09

Le loup fixé dans les yeux su qu'il c'était fait comprendre. Par l'intensité d'intérêt qu'il lu avec plaisir dans le regard de sa seconde. Les conventions étaient mis au placard dans ses cas la, et si le peut de réaction humaine qu'un vampire pouvait encore contenir surgissait, c'est que l'essence de l'âme était touché. Ou du moins c'est comme ça que pense Viktor.

Qui ?

Qui dois-je faire traquer mon seigneur ?

Il sourit a nouveaux onctueux. Et se rassi a son bureau, laissant languir la dame. Il regarda autour de lui, s'humecta les lèvres, et se pencha s'accoudant sur son plan de travail. Visiblement ce que Viktor avait a dire était savoureux.

Il me faut une personne qui sois instruite sur les us de la cour, une personne que nul ne veux détruire au sains de la monarchie... Je veux celui ou celle qui un jour portera la couronne du cygne...

Il marqua un silence pour laissé la stupeur de cette révélation passer. Tout en faisant il se remis droit sur sa chaise et poussa un soupir de lassitude. Il repris la parole lasse..


Pour ce que l'on me dit, le giron de la belle reste vide car son époux convoite milles autres choses...On dit qu'il vise le lit de la princesse elfe.. on dit mille autre choses...
Mais ce que je sais de sur c'est que la princesse barbare est fertile comme toute les filles de sa famille et qu'elle a choisie pour amie une elfe expatrié.

La tache sera simple... des que cette femme sera pleine, il faudra me les apporter toutes deux.

Et si il le faut, on fera le nécessaire pour qu'elle le soit


Il se détourna dégouté et soudains traversé par une once d'inquiétude.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: comptes macabres [Viktor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
comptes macabres [Viktor]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [AION]Réactivation des comptes amis
» Comptes Vampires
» Comptes Youtube et vidéos de parties Doom
» Vos Comptes Osu
» [FAQ] Comptes de Capitaines en attente.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Royaume de Gaste :: Varheim :: Le Château de Sang-
Sauter vers: