Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Eïlém Kahlo

Aller en bas 
AuteurMessage
Eïlém Kahlo

avatar

Féminin Age : 24
Messages : 64
Date d'inscription : 19/02/2010


MessageSujet: Eïlém Kahlo   Sam 20 Fév - 23:07

Nom : Kahlo

Prénom : Eïlém

Sexe: féminin

Age: 21

Race : semi-elfe

Nationalité: le royaume du cygne, Aerun

Description physique:
Eïlém est une jeune fille aux cheveux bruns mi-longs, très fins et lisses, aux yeux bleux, des petites oreilles pointues et au teint très pâle. Elle n'est ni petite ni grande, est fine et élancée, bien qu'elle voudrait être légère comme un oiseau. Elle a des petits poignets et de longs doigts fins de musicienne, des mains très douces, qui lui sont très utiles pour la guérison et pour l'art. Elle porte des vêtements très différents. Ils peuvent être féeriques avec des robes argentées et étoilées, pleines de rêves ou bien une robe aux tons elfiques, aux couleurs vives, ce qui est bien plus courant, mais porte aussi de rares vêtements sombres, noirs, qui peuvent surprendre son entourage. Par exemple, une robe très noire, avec des minuscules petites boules argentées qui s'allongent en formant des spirales un peu partout sur la robe. A la taille, des fils écrus qui s'entremêlent autour et qui se tiennent à un petit noeud sur le côté très discret. A travers ces rubans qui soutiennent la robe, des petites baies rouges givrées, qui rappelle le monde enneigé, de glace, des royaumes enchantés. Ces petites baies rouges, on les retrouve en haut de sa poitrine, comme un col, en arrondi, puis le haut des manches. Les manches, justement, sont d'un tissu bien particulier... C'est très semblable à un voile transparent de couleur noire, mais collé à la peau, si bien qu'un humain serait assez perturbé. De plus, deux fins bouts de bois, comme des rubans, se croisent le long de ses bras. On voudrait toucher pour voir...
Cette robe, Eïlém adore la porter pour la magie, pour paraître mystérieuse, fascinée par ces magnifiques magiciennes. Elle aimerait tant leur ressembler ! Et puis le noir lui fait penser à un monde enchanté, mystérieux, magique, dans un milieu sombre, dramatique, triste. Puis le noir est doux...


Caractère: Eïlém est une jeune fille très douce et gracieuse. Elle est d'une timidité hors du commun, et d'une très grande sensibilité. Seulement, elle cache en elle de la douleur, parfois qui n'aurait pas lieu d'être, dû à son tempérament fragile. Elle combat la souffrance justement en créeant de la magie, de l'espoir et du rêve, dans un monde déchu. Bien que très timide, Eïlém possède en elle une force de caractère, volonté de combattre, d'aller au dela de ses limites, être forte. Elle supporte la douleur et la combat. Ses pleurs ne sont qu'une protection qui éloigne le mal.
La jeune elfe est très joyeuse avec son entourage, qui compte beaucoup pour elle. Elle est d'humeur très taquine avec ses amis. Et il est très rare de la voir rire et s'amuser en dehors de ses amis et de sa famille. Ailleurs, elle redevient silencieuse, timide jusqu'à en avoir honte.


Qualités :Eïlém est passionnée de musique, elle joue de nombreux instruments comme la harpe, la lyre, mais aussi des instruments tirés tout droit de son imagination, tels le carillon de clochettes faîtes de coquilles d'escargots, de feuilles qui se touchent, et de petits batons pour tenir le tout, créant un son méditatif très mystérieux et rêveur...

Défauts : très tétue!! trop timide, curieuse comme tout. Aussi elle voudrait toujours aller très haut, parfois au delà de ses limites, s'exposant à des risques.

[b]Équipements : porte toujours cachés parmi les rubans de ces robes de très fins petits couteaux. Espère un jour pouvoir se protéger à l'aide de la magie.


Histoire: Fille de Vrya et de Dragan, Eïlém passa son enfance du côté de ses deux parents, avant que son père meurt. Petite, Eïlém a vite compris que du côté de son père c'était rigolade, bêtises, tandis que du côté de sa mère, c'était être polie, se tenir droite, se faire belle, et ne pas jouer par terre. Mais elle l'aimait beaucoup sa mère, elle est belle, intelligente, et son regard sévère la rendait tout aussi mystérieuse. Et puis c'est grâce à sa mère qu'Eïlém apprit l'art. Elle était déçue de voir que son père, avec qui elle était si complice, ne s'interessait pas aux si belles choses que faisait sa mère.
Plus grande, dans son adolescence, Eïlém se créa son univers, et l'art, elle voulut se créer le sien. Elle n'avait plus besoin de sa mère, du moins elle le pensait. Elle restait souvent avec son père, avec qui elle a joué et rigolé tant de fois jadis, mais il devenait malade, ne rigolait plus autant qu'avant. Eïlém cotoyait de temps en temps ses gardes, un peu comme des amis, mais Vrya était furieuse de savoir sa fille avec des gardes mal polis, qui apprenaient les mauvaises manières à Eïlém. Aussi ce n'étaient que des gardes, vulgaires, et elle craignait pour sa fille, maintenant jeune fille. Au bout d'un moment, Eïlém se lassa de ses reproches, et cotoya plus souvent son père et les gardes, qui lui parlaient de ses frères morts à la guerre, qui lui racontaient leurs expéditions.
Vers l'âge de 13 ans, Dragan mourut, et Vrya reprit de plus bel l'éducation de sa fille. Au fond'elle , Eïlém en voulait beaucoup à sa mère pour la mort de son père, elle n'avait rien fait pour l'aider, et les gardes, qu'elle aimait, sa mère les a viré, comme si elle se fichait des sentiments d'Eïlém. Un soir, elle se disputa fortement avec sa mère, et lui hurla la vérité en face et tout les défauts qu'elle voyait en sa mère, avant d'éclater en sanglots et de s'enfermer dans sa chambre.
Mais Vrya se radoucit avec le temps, redevint très proche d'Eïlém, vers l'âge de 16 ans. Elle venait parler avec sa fille, de ses souvenirs, son passé, puis des bons moments passés avec elle. Puis Eïlém finit par lui parler de ses passions pour la magie, notamment la magie de la lumière... Puis ses rêves, puis tant de choses qu'elle trouve merveilleuses, et que pourtant peu de gens écoutent.
Eïlém resta donc auprès de sa mère jusqu'à l'âge de 18 ans. Dès lors, sa mère voulut trouver un duc pour sa fille. Il sembla que Vrya eut oublié le caractère têtu de sa fille, qui répliquait de suite "telle mère, telle fille! " En effet, Eïlém, habituée à son confort, à son monde et à sa vie au chateau, n'avait nul envie de partager sa vie avec un inconnu, et en faisait voir de toutes les couleurs à sa mère. Pourtant, Vrya , un jour, se décida à lui conter sa rencontre avec Dragan quand elle était jeune, son amour, et ses années d'attente avant de découvrir l'homme de sa vie. Après s'être résigné plusieurs fois, Vrya abandonna, cédant aux caprices de sa fille, mais espérant de tout coeur qu'elle trouvera vite un mari.
Son souhait ne tarda pas à s'éxaucer, puisque six mois après, Eïlém tomba amoureuse, et les événements dès lors se bousculèrent. En réalité, Eïlém cachait très bien son jeu, car elle espérait tomber amoureuse, elle rêvait d'avoir le bonheur des jeunes filles de son âge... La sortie à Aval fut l'occasion idéal, elle se vêtit d'une magnifique robe qu'elle a elle même fabriquée. Une robe aux couleurs joyeuses, très nature, qui va de la couleur vert claire à la couleur bleu ciel en haut de sa poitrine. Elle a brodé des spirales vert foncé, des feuilles aux traits fins dessinant des figures ondulantes et celtiques, puis plusieurs petites baies rouges minuscules peuplent sa robe un peu partout.
En rentrant tard le soir de la fête, Vrya dévisagea Eïlém, qui pour une fois revenait plus qu'heureuse d'une fête. Eïlém ne parvint pas à cacher bien longtemps son secret trop lourd. Elle tint une heure. Mais Eïlém se refusa de révéler le comment du pourquoi de cet amour si intense. Un véritable coup de foudre. On apprendra juste de cet homme mystérieux que c'est un lord du nom de Ölag Minorel baron d'Elérion.

Magie : connaît les bases de la magie de la nature, et se passionne pour la magie de la Lumière.

[b]Autres
(ajoutez ce que vous voulez):


Dernière édition par Eïlém Kahlo le Lun 22 Fév - 19:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://feemelinopiano.skyrock.com
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: Eïlém Kahlo   Lun 22 Fév - 14:04

Juste deux détails.

-Mis à part le duc Karth de Winschesberg, tout les onzes autres ducs sont jugé honorables et sont les modèles de la chevalerie. Il n'est donc pas necessaire de dire que Vrya cherchait un duc honorable.

-Dans ta présentation physique, on trouve des descriptions très détaillées de se qui compose ta garde-robe, mais assez peut de ton personnage lui même. Il faudrait corriger ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 27
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: Eïlém Kahlo   Ven 26 Fév - 18:05

Allez, je check.

Bon Rp. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eïlém Kahlo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eïlém Kahlo
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Pour commencer :: Présentation des personnages :: Cimetière des fiches-
Sauter vers: