Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ourm Vrechtys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ourm

avatar

Masculin Age : 35
Messages : 108
Date d'inscription : 20/04/2010


MessageSujet: Ourm Vrechtys   Mer 21 Avr - 7:40

Nom : Vrechtys

Prénom : Ourm

Sexe : mâle

Âge : supposé de quatre mille trois cent ans

Race : Dragon

Description physique : prend l'apparence d'un elfe frêle aux yeux dorés, une longue chevelure blonde lui tombant presque jusqu'aux genoux. Bien qu'ayant cassé son oeuf après l'Âge de Mort, il est triste de cette histoire et a conduit l'apparence la plus douce qu'il a pu penser. La forme elfique est aussi comme une sorte de pénitence pour les torts causés par un terrible aïeux à la race des elfes.

Description physique de sa forme draconique : c'est un dragon de taille moyenne, neuf mètre du museau à la queue. Il a les écailles gris-blanc sur la tête et le coup, un dos or sombre et un ventre jaune paille et blanc. Il a la taille fine et une tête assez pointue, des crocs peu saillants, et un regard bleu très clair. Les épines dorsales sont presque noires, mais elles s'éclaircissent jusqu'à la queue où elles y sont très brillantes. Les épines de la couronne sont dorées.

Caractère : doux et pacifique, il a parfois des tendances impulsives lorsque ceux qui sont chers à son coeur sont agressés. Cependant, cette impulsivité l'attriste et il regrette souvent, car il craint l'hérédité qui coule dans ses veines. C'est cette raison plus encore que le risque de se faire pourchasser qui le tend à ne jamais prendre sa forme originelle : au moins ne peut-il pas faire de mal avec ce petite et faible corps, d'autant qu'il ne sait pas manier les armes. Ce fut sa ligne de conduite depuis tous les Âges traversés jusqu'au jour présent. Bien qu'ayant connu une très longue période historique, il n'en sait pas beaucoup, car il s'est toujours tenu à l'écart des plus grands et de leurs intrigues, préférant la vie des plus démunis.
Il cultive sa liberté et ne se laisse pas dicter de règles. Il aime sa solitude ou rêvasse souvent quand il est en compagnie.


Qualités : ne connaît pas les notions de peur (cela étant tout aussi bien un défaut), noble, fier et fidèle.

Défauts : n'écoute pas forcément les conseils, imprudent.

Magie : un maître du savoir dévoilerait sans doute en lui les ferments de la magie de la lumière, mais il ne semble pas l'utiliser. Il allume naturellement du feu en cas de besoin, ce qui est fort pratique dans les soirées humides, un feu qui ne demande presque pas de combustible, ce qui est fort pratique dans les contrées désolées. Mais cet acte ressemble davantage à un don naturel qu'à un sort véritablement magique.

Autre : Son souffle est très chaud et il évite de se rapprocher physiquement des autres, n'embrassant par exemple jamais.

Histoire résumée : Certains pensent qu'Ourm est le petit-fils du dernier Rachacx de l'Âge de Mort, mais de toute façon, peu se doutent de son véritable identité. Sa façon de se tenir immobile, droit, de regarder dans les yeux sans ciller, de ne pas baisser le regard, de ne pas dormir et de voir la nuit comme en plein jour intriguent énormément, mais bien qu'il soit de constitution peu imposante, son charisme intimide les curieux qui se gardent la plupart du temps de lui poser des questions. Il erre facilement dans les campagnes, évite les villes et se fait très discret quand il est seul, car il ne semble pas avoir de protecteur et sait très bien ce qui lui arriverait si on découvrait son identité profonde.

Histoire complétée :
telle qu'elle fut racontée par ses propres soins à une mystérieuse rencontre du Désert de Noublich...

(...)

— C'est une si longue histoire... répondit-il d'un air rêveur.

Puis, souriant :

— Je cherche... Je cherche de nouveaux paysages, de nouvelles sagesses, de nouvelles rencontres. Je cherche à payer la dette d'une lourde hérédité. Je cherche à me trouver moi-même. Je cherche, jusqu'à trouver la dernière chose... Ma fin. Et je prie, je prie pour que cette fin soit à la mesure de ma vie et me permette de partir en paix, heureux d'avoir répondu à mes quêtes et à mes espoirs.

La djinna ne semblait pas franchement rassasiée. Il lui sourit à nouveau.

— Mon histoire n'est pas paisible. Car l'Histoire ne l'a pas été. J'ai aidé les Elfes durant ce que vous appelez l'Age du Chaos. J'ai pris forme draconienne dans la forêt même d'Eliandre pour débarrasser les Elfes d'un... De l'un des monstres de cette époque. Un "Favori" du dieu guerrier de l'ancien monde. Cela m'a fait beaucoup de bien : j'ai vu qu'il y avait bien plus affreux que les pires de ma race qui aient jamais existés. Et puis, j'ai payé une partie de la dette de ma race à l'égard des habitants d'Eliandre. Le problème, c'est qu'ils se sont disputés, entre ceux qui me témoignaient de la gratitude, et ceux qui disaient que j'avais violé leur sanctuaire. Je les ai quittés pour ne pas envenimer les choses. Je me suis retiré dans une grotte près d'une cascade. J'y ai passé de merveilleux moments de ma vie. Je parlais de Savoir et de Magie avec certains elfes, et je nageais à la cascade avec de jeunes et gracieuses elfes qui appréciaient ma nature malgré les torts de mes aïeux. Il parait que c'est très agréable de ne pas avoir besoin d'être pudique avec moi !

Il rit.

— Tu sais, j'ai mis deux cent cinquante ans à prendre cette habitude bizarre de se vêtir ! Quelle drôle d'idée. Vous avez froid, vous autres. Je ne connais pas cette sensation. Mais j'ai dû apprendre à préserver les... Comment disaient-ils, déjà ? Ah oui ! À préserver l'honorabilité des moeurs. Quoi qu'il en soit, je me suis désormais vêtu.

Cependant, vêtu était un terme presque inapproprié en l'état actuel des choses, même si la djinna ne le contredit pas. Il portait un simple tissu gris-blanc troué en plusieurs endroits, et seule une bague sertie d'une énorme pierre rouge démentait qu'il ne fût qu'un mendiant.

— Et puis un jour, on m'a rapporté que les terres étaient pacifiées, enfin, à peu près. Toujours est-il que nous sommes entrés dans le soit disant Âge Tiléen.

Il regarda la djinna. Elle l'écoutait et ne semblait pas s'ennuyer ; il continua donc.

— Quels prétentieux ! Donner son nom à un Âge !

Il était visiblement vexé. Il faut dire que l'Âge des Dragons, ça avait été baptisé l'Âge de Mort.

— Une période certes très riche, où mes voyages m'ont énormément apporté. Mais quelle bizarrerie que la nature humaine ! Les Tiléens bâtirent un empire indestructible tant qu'ils se battaient... Mais quand ils voulurent se reposer, au lieu de se renforcer (ce que j'aurais cru), ils minèrent leur propre réussite. Il y eut finalement toutes sortes de guerres très stupides. Je me suis encore retiré dans un petit coin du royaume éliandrais, sous la protection de quelques elfes appréciables. Dont des forgerons qui appréciaient certains de mes... talents. Mais, quand je parle du royaume éliandrais... ! Pire que les tiléens, d'une certaine façon ! Quelle affaire ! Je les ai laissés à leurs histoires, et les quelques elfes avec moi firent de même. Nous n'étions pas inquiétés, car les maîtres forgerons de cet endroit étaient éminemment respectés et indispensables.

Il soupira.

— Il s'est avéré pourtant que les choses allaient vraiment de mal en pis. Et on se plaint de l'Âge des Dragons ! Peuh. Les choses allaient moins mal de notre temps, quoique nous ayons eu des Rachacx désolants. Bref. C'était la fin de tout, semblait-il. Je suis donc parti prêter main forte aux derniers défenseurs, luttant contre une abominable et totale invasion de mort-vivants et de vampires. Je ne pensais pas que j'allais y survivre, mais de toute façon je ne voulais pas vivre dans un monde qui fut entièrement dominé par ces infernales engeances.

Haussant alors les épaules :

— Je pris l'apparence d'un colosse. Je ressemblais assez à un arrière grand oncle, qui doit être en train d'errer quelque part à l'heure qu'il est. Je m'engageais dans les forces d'un des derniers endroits à briller encore un peu, au Cygne. Il faut dire que j'étais très, très en colère. J'ai pleuré plus qu'en toute ma vie en voyant ce que les Vampires et leurs engeances faisaient... Je n'ai jamais manié d'armes, mais dans les batailles, ces infectes créatures, je les écrasais. On m'avait appelé Grimfalst le Barbare !

Il leva les yeux, l'air de soupirer au ciel.

— Cela se passait il y a plus de trois-cent ans. Je ne suis pas mort, et nous n'avons pas perdu. Pfiou ! J'ai été content de redevenir plus subtil. Le corps des elfes me convient très bien. Je n'ai vraiment pas envie d'en changer !

(...Merci Chiraz ^^)

...tite phrase concluante :

Ainsi on découvrit que les dragons peuvent être plus complexes qu'on ne le croit parfois, qu'il ne faut pas mettre tous les Rachacx dans le même panier à dragons, qu'un dragon peut être secret des siècles mais raconter soudainement sa vie à une jolie djinna de passage – mais nul ne sait finalement encore si cet Ourm est complexe comme un dragon ou s'il est un dragon plutôt complexe...


Dernière édition par Ourm le Lun 26 Avr - 21:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souryami.eklablog.fr/
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Mer 21 Avr - 7:56

D'accord. En tout cas, cette nouvelle fiche sera bien plus simple à valider que l'autre.

Deux éléments cependant son à ajouter:

-la description physique de ta forme draconique. En effet, même si pour éviter de te retrouver avec tout les chevaliers et mercenaires du monde collé à tes baskettes tu passe beaucoup de temps sous ton apparence d'elfe, ta nature draconique est la première. Il faut donc que tu décrive se à quoi tu ressemble quant tu ne te trasforme pas.

-l'histoire est un peut courte. Se qui serait très important, se serait d'expliquer comment toi tua as vécut la Guerre de l'Aube (même si au niveau des dates, tu es sortit de l'oeuf à la toute fin de l'Age de Mort). Puis les Age suivants. Cela permettrait de développer assez facilement ton histoire.

Voilà. A part ces deux points, je ne vois pas d'autre problème. Contemps de te voir parmis nous Astrellys. COPAIN

_________________
Qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Chiraz Abd'Al Tahar
// Modérateur ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 355
Date d'inscription : 02/01/2010


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Mer 21 Avr - 9:54

Je trouve que l'histoire serait plus à mettre dans les descriptions du physique et du caractère. Par contre, tu peux dire que les points communs font que nous faisons le rapprochement avec son grand-père ^^

Tu y es presque ! Pompom-girls en place !

pom pom pom pom pom pom girl:


Dernière édition par Chiraz Orital le Mer 21 Avr - 19:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ourm

avatar

Masculin Age : 35
Messages : 108
Date d'inscription : 20/04/2010


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Mer 21 Avr - 11:58

Merci Nicolaï ! mais voilà, je suis déjà vendu :p

Alors :

Description physique de sa forme draconique : c'est un dragon de taille moyenne, neuf mètre du museau à la queue. Il a les écailles gris-blanc sur la tête et le cou, un dos or sombre et un ventre jaune paille et blanc. Il a la taille fine et une tête assez pointue, des crocs peu saillants, et un regard bleu très clair. Les épines dorsales sont presque noires, mais elles s'éclaircissent jusqu'à la queue où elles y sont très brillantes. Les épines de la couronne sont dorées.

Comme le suggérait Chiraz (merci pour les pompom ! ^^) j'ai aussi étoffé l'histoire par l'intermédiaire de:

Description physique : prend l'apparence d'un elfe frêle aux yeux dorés, une longue chevelure blonde lui tombant presque jusqu'aux genoux. Bien qu'ayant cassé son oeuf après l'Âge de Mort, il est triste de cette histoire et a conduit l'apparence la plus douce qu'il a pu penser. La forme elfique est aussi comme une sorte de pénitence pour les torts causés par un terrible aïeux à la race des elfes.

Caractère : doux et pacifique, il a parfois des tendances impulsives lorsque ceux qui sont chers à son coeur sont agressés. Cependant, cette impulsivité l'attriste et il regrette souvent, car il craint l'hérédité qui coule dans ses veines. C'est cette raison plus encore que le risque de se faire pourchasser qui le tend à ne jamais prendre sa forme originelle : au moins ne peut-il pas faire de mal avec ce petit et faible corps, d'autant qu'il ne sait pas manier les armes. Ce fut sa ligne de conduite depuis tous les Âges traversés jusqu'au jour présent. Bien qu'ayant connu une très longue période historique, il n'en sait pas beaucoup, car il s'est toujours tenu à l'écart des plus grands et de leurs intrigues, préférant la vie des plus démunis.
Il cultive sa liberté et ne se laisse pas dicter de règles. Il aime sa solitude ou rêvasse souvent quand il est en compagnie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souryami.eklablog.fr/
Chiraz Abd'Al Tahar
// Modérateur ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 355
Date d'inscription : 02/01/2010


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Mer 21 Avr - 19:07

Oui, les pompom sont géniales mais j'en avais trois d'ahndicapées. Elles sont guéries maintenant ^^

Pour l'histoire, je ne vois pas de changements, mais les améliorations que tu as apportées sont suffisante pour le caractère et le physique ^^

J'attends la suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ourm

avatar

Masculin Age : 35
Messages : 108
Date d'inscription : 20/04/2010


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Mer 21 Avr - 19:16

Super ^^

Mais, heu, moi j'ai mis mon complément d'histoire dans la description et le caractère, comme je croyais que tu me l'avais suggéré, non ?

Quelle suite dois-je prévoir alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souryami.eklablog.fr/
Ourm

avatar

Masculin Age : 35
Messages : 108
Date d'inscription : 20/04/2010


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Lun 26 Avr - 21:35

Edit ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souryami.eklablog.fr/
Chiraz Abd'Al Tahar
// Modérateur ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 355
Date d'inscription : 02/01/2010


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Lun 26 Avr - 21:40

Pour moi ça va ^^

Juste que j'aurai aimé une 'tite phrase concluante ( donnez moi le beurre, je voudrai l'argent et la crémière ).

Tu reçois donc ta première validation ^^

Ton personnage me plaît bien en tout cas Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ourm

avatar

Masculin Age : 35
Messages : 108
Date d'inscription : 20/04/2010


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Lun 26 Avr - 21:49

Edit tite phrase concluante !!

Merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://souryami.eklablog.fr/
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Lun 26 Avr - 21:54

Oki, c'est bon, tu es officiellement et définitivement validé.

_________________
Qui suis-je?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Chiraz Abd'Al Tahar
// Modérateur ~
avatar

Féminin Age : 26
Messages : 355
Date d'inscription : 02/01/2010


MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   Lun 26 Avr - 21:55

Merci à toi ^^

Marrant la fin de la conclusion, ça illustre assez bien ton perso. . . qui est un dragon plutôt complexe ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ourm Vrechtys   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ourm Vrechtys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Pour commencer :: Présentation des personnages :: Fiches validées-
Sauter vers: