Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Royaume de Gaste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Le Royaume de Gaste   Mar 5 Jan - 11:48

Le Royaume de Gaste

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
Nicolaï KalonErc'h
// Fondateur ~
avatar

Masculin Age : 26
Messages : 373
Date d'inscription : 24/11/2009


MessageSujet: Re: Le Royaume de Gaste   Mer 6 Jan - 14:42

La société


La société de Gaste se compose de cinq castes déterminées par la naissance. Comme chez les Tiléens, il n’est pas possible de changer de caste, mais en revanche, évoluer à l’intérieure de celle dans laquelle on se trouve est tout à fait possible.
Au sommet de cette pyramide trône bien évidement Viktor, seigneur sans partage et incontesté parmi les vampires.


Les Princes Rouges :
Ce sont les premiers humains que Viktor transforma en vampire et les plus puissants représentants de cette race maudite.
Les membres de sa famille. Durant les années qu’il avait passé en compagnie des drows, Viktor avait eu quatre enfants avec une Tiléenne. Lorsque le Premier Baiser fut donné et qu’il devint un vampire, il transforma toute sa famille. En tous cinq personnes : Lamentina (son amante), Ulrick, Konrad, Vinélia et Néféra. Mais seul deux réussirent à survivre très longtemps. Konrad perdit la vie durant la bataille de Winschesberg, Vinélia et Lamentina furent capturés, torturés et exécutés par les chevaliers de l’Epée durant la destruction de château de Dwizerheim. On ne sait pas trop comment, mais Ulrick mourut à son tour il y a peu.
Il n’existerait donc plus qu’une Princesse rouge.



La Garde de Sang :
Ce sont les vampires, hommes et femmes, issus des premières générations de vampire qui suivirent Viktor, à l'époque de la destructionde Braskada et de la fondation de Varheim. La Garde de Sang constitue l’élite de la société de Gaste. Ce sont eux qui ont les plus grandes responsabilités. Ils dirigent des fiefs ou mènent des armées. Les Gardes de Sang pratiquent souvent la nécromancie et lorsque ce n’est pas le cas, ils font en sorte de s’entourer d’un membre puissant de cet ordre rejeté dans les autres pays.
Dans la bataille, les vampires issus de la Garde de Sang sont facilement reconnaissables à leurs armures rouges.
A noter que la Garde de Sang a été à son effectif maximal à l'époque de la création de Varheim, et que depuis aucun nouveau membre n'a rejoint ses rangs. Les pertes lors des différentes guerres n'ont pu être comblées et la Garde Noire prend peu à peu le dessus, ce qui est source de tension perpétuelle à Gaste depuis des siècles. Mais ne vous y trompez pas : les vieux vampires de la Garde de Sang sont d'une rare puissance et les jeunes loups de la Garde Noire feraient une grossière erreur en les sous-estimant.


La Garde Noire :
Les vampires de la Garde Noire sont les plus nombreux. Ils forment l’essentiel de la population vampirique. Ils sont moins puissants que les autres vampires, mais les pouvoirs vampiriques sont encore particulièrement fort chez eux. Ils ne sont en général pas placés sur des postes à responsabilité et occupent plutôt la moyenne et basse noblesse du royaume de Gaste. Les vampires de la Garde Noire sont aussi des courtisans et des conseillers que Viktor garde en grand nombre dans le Château de Sang à Varheim. Pourtant, ce serait une grave erreur que de les sous-estimer. Les vampires de la Garde noire sont tout aussi dangereux que ceux de la Garde de Sang. Ils sont simplement moins marqués par le vampirisme car plus éloignés de Viktor dans les lignées de sang.



Les humains:

Dans les villes : Contrairement à une idée très répandue, les humains ne vivent pas uniquement dans des camps de travail, attendant d’être tués à la tâche ou de servir de repas. Viktor ne massacre pas non plus systématiquement tous les mortels qu’il rencontre.
Certains humains vivent dans de petits villages ou de véritables cités dans le royaume de Gaste. Là, ils cultivent la terre et travaillent le métal ou toute autre activité que l’on trouverait dans un village humain libre. La seule différence est qu’ils le font sous la surveillance des vampires et de leurs soldats morts-vivants. La nourriture produite n’est pas pour les vampires, mais elle sert à nourrir l’ensemble de la population humaine vivant dans le royaume.
Les humains des villes ont un sort bien plus enviable que celui des humains des camps. En effet, ils peuvent se marier et avoir autant d’enfants qu’ils veulent, les vampires s’en moquent. Du moment que ces humains ne complotent pas pour s’enfuir et que leur nombre augmente, ce qu’ils font n’a aucune importance.
Un humain des villes doit servir son seigneur avec dévotion et tout faire pour ne pas se distinguer. Dans le cas contraire, il risque de vite se retrouver dans un camp.



Dans les camps : Les humains qui y vivent n’y restent pas longtemps. Ils meurent en général après six mois de travail. Les esclaves ont un sort enviable comparés à ces humains. Les gens des camps travaillent tous les jours durant des heures entières sans se reposer, boire, manger ou dormir.
Lorsque Viktor veut faire bâtir un nouveau château, ce sont les humains des camps qui s’en chargent. Ils doivent extraire la roche, la transporter et ensuite donner forme à cette forteresse. Les vampires tuent ces humains à la tâche.
Certains seront relâchés dans des villes après leur service, mais la plupart ne retrouveront jamais leur liberté.
Il est irréaliste d’espérer s’échapper d’un camp. Les vampires de la Garde Noire et des cavaliers ramenés à la vie par nécromancie sont là pour garder les humains. De plus, les abords des chantiers sont souvent garnis de pieux sur lesquels sont empalés des humains et d’autres pieux attendant encore les futurs fuyards. Cela afin de mettre en garde.


Les rossignols : Du fait de leur immortalité, les vampires ont tendance à s’ennuyer. Plus que n’importe quelle autre race. Il leur faut donc des passes temps qui les sortent de leur monotonie. C’est là qu’interviennent les rossignols. Ce sont des humains triés sur le volet, coiffés, lavés et habillés de riches vêtements. On pourrait croire qu’ils font partit d’une sorte de noblesse humaine, mais ce n’est pas le cas. Un rossignol est toujours aux ordres d’un vampire à qui il doit une totale obéissance. Sa mission est de le distraire et de se plier au moindre de ses caprices.
Souvent, ce sont d’anciens artistes qui capturés durant des attaques ou des raids. Ils sont très appréciés dans la Garde de Sang, mais Viktor les regarde d’un œil mauvais. Il semblerait en effet que ce soit le jeune rossignol de son fils Ulrick qui ait entraîné la perte du dernier Prince rouge. Mais un épais mystère entoure cette sombre histoire.


Les Lycans:
Les lycans sont des créatures auxquels les drows ont donné vie afin d'aider Viktor dans ses conquêtes. Ces êtres forment toujours l'avant garde d'une armée de vampire. Ils sont plus sauvages et bestiaux que leurs maîtres. Au combat, un lycan se jettera au cœur de la mêlée sans la moindre considération stratégique. Une seule et unique chose lui importe: tuer autant de personnes que possible.

Les cadavres:
Sous la boue reposent les os de ces anciens soldats. Ils sont encore vêtus de cuirasses rouillées, et leurs mains sans vie serrent des épées, des haches, des lances et des boucliers. Un nécromancien ou un vampire peut utiliser la magie de la mort pour instiller un semblant de vie à ces os, et rendre une étincelle de conscience aux squelettes enserrés dans le sein sanglant de la terre.
Des guerriers revêtus d'une antique armure, maniant des armes luisantes, patrouillent inlassablement sur les remparts de Varheim et d'autres repaires de vampires. Ces terrifiantes sentinelles sont les gardes des cryptes, des revenants arrachés à leur sépulture pour servir de gardes aux seigneurs de Gaste. Ils forment un régiment formidable engoncé dans de solides cuirasses et armés de lames pouvant occire les plus robustes ennemis.
Malgré tout cela, les vampires considèrent que les nuées de cadavres qui montent la garde au pied de leurs citadelles ne sont rien, peuvent être sacrifiés et sont parfaitement remplaçables. Cela explique que les vampires sont prêt à perdre des centaines de morts-vivant pour tuer un petit nombre d'ennemis. En effet, ils savent que si leurs ressources sont presque sans limites, celles de leurs ennemis ne le sont pas.




Les Vampires :



Histoire :

Les vampires sont une création des elfes.
Après la Guerre Fratricide qui déchira en deux le peuple d’Eliandre, les partisans du prince Drowaras furent contraints à l’exil. Les drows comme on les appela nourrirent une telle rancœur et une telle haine contre leurs anciens frères qu’ils mirent sur pied un plan pour tous les exterminer.
Ils recrutèrent des enfants parmi la population humaine de la région Tiléenne où ils avaient trouvé refuge. Deux cents enfants.
Durant presque trente ans, ils les entraînèrent au combat, à la magie, à la stratégie et à tout ce qui pourrait leur être utile. Puis, ce fut le moment de choisir le plus fort. Trois mois s’écoulèrent durant lesquels les enfants s’affrontèrent dans les diverses disciplines. Chaque jour, ils étaient nombreux à mourir. Au final, après que toutes les épreuves soient terminées, il n’en restait qu’un. Viktor Von Erkuf.
Les drows commencèrent alors un rituel (aujourd’hui appelé le Premier Baiser) ayant pour objectif de faire de Viktor un être sur-humain. Ils réussirent. Ainsi naquis le premier des vampires.
Viktor se servit rapidement de ses nouveaux pouvoirs, transformant des humains en vampires et réveillant des morts par la nécromancie. Il se constitua rapidement une solide armée et ses hordes de cadavres grossissaient de jours en jours.
A cette période, l’Empire de Tilée était fortement sur le déclin et l’Empereur resta sourd aux appels des Chevaliers qui demandaient l’envoi de plusieurs Légions contre Viktor.
Ce ne fut que quand la grande cité de Carthoga fut détruite que l’Empereur commença à paniquer. Il avait d’ailleurs raison. Mais c’était trop tard. Viktor était déjà aux portes de la capitale.

En deux ans, Viktor avait mis à genou l’Empire de Tilée, détruit sa capitale et conquis une bonne partie de ses provinces.

Le Royaume de Gaste était né.


Physique :

Les vampires sont par nature magnifiques.
Leur corps se modifie peu après qu’ils aient reçu le Baiser. Mais les avantages qu’ils possèdent se mettent en valeur au poing qu’on se focalise dessus et qu’on en oublie tous leurs défauts physiques. Il faut prendre garde, car derrière cette apparence superbe se cache la plupart du temps un être froid, manipulateur et dont le seul objectif est de vous dévorer.
Pourtant, même en gardant cela à l’esprit, on ne peut que rarement se défaire de l’étreinte d’un vampire.
Leurs capacités physiques sont sans commune mesure et ils sont à peu prêt capable de faire n’importe quoi. Au point de pouvoir égaler les elfes. Sous-estimer un vampire, qu’il soit de la Garde de Sang ou de la Garde Noire est très certainement la dernière erreur que vous commettrez.
Malgré cela, leur soif de sang et leur furie les perd souvent. Même s’ils sont immortels, les vampires n’ont que très peu de patience. C’est ce qui explique que la totalité du monde connu ne soit pas encore tombé entre leurs mains.

Note : Contrairement à se que dit la croyance populaire, les vampires ne craignent ni l’argent, ni les croix, ni la lumière du soleil. Ils ne sont pas non plus capable de se transformer en annimaux. Il est tout aussi faux de penser qu'un vampire peut se transformer en quelque animal que se soit. Mais ils ne sont pas invincibles, et les décapiter constitue une excellente méthode pour s'en débarrasser rapidement.


Le Baiser :

Personne à l’exception d’un vampire ne peut dire en quoi consiste le Baiser. Tous imitent la manière dont ils ont été transformé. Viktor lui-même imite le rituel des drows qui l’a transformé en vampire et que l’on nomme très simplement le Premier Baiser. Les théories les plus probables parlent d’un échange de sang, mais encore une fois, personne ne peut en être certain.





La Guilde des Nécromanciens :

Contrairement à se qui se passe dans les autres royaumes, dans le royaume de Gaste, les Nécromanciens, adetpes de la magie de la mort, sont acceptés et même recherchés. Ces gens viennent très souvent échapper à des inquisiteurs auto-proclamés qui cherchent à purger le monde des démons. Ces fanatiques poussent très souvent les nécromanciens dans les bras grands ouverts de Viktor.
En échange de pouvoirs et de la possibilité de consulter des livres de sortilèges qui sont restés longtemps enfouis dans les bibliothèques de Tilée, les mages de la mort ont pour tache de soutenir les armées de Viktor. C’est tout ce que celui-ci leur demande.
Il est a noter que certains vampires possèdent la magie de mort. Ils sont rares et très souvent membre de la Garde de Sang.


Divinité tutélaire : Aucune
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://leroyaumeducygne.forumactif.org
 
Le Royaume de Gaste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Royaume D'arélidon
» Wu Zhang, Capitale du Royaume de Xian
» Arrivée de l'Ambassadeur du Royaume du Castille et León
» [Guide]Peinture pas à pas d'un chevalier du Royaume.
» [Refusé] Le noble déchu d'un royaume perdu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Pour commencer :: Contexte :: Les Races :: Vampires-
Sauter vers: