Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire du royaume nain

Aller en bas 
AuteurMessage
Hardrek Ironwrist
// Admin ~
avatar

Masculin Age : 34
Messages : 62
Date d'inscription : 11/10/2010


MessageSujet: Histoire du royaume nain   Sam 16 Oct - 16:18

La citée de Karath-Hin fut fondée avant l’Age de Mort par la maisonnée des KasseRoc. Les légendes disent que le premier roi des nains de Karath-Hin accueillit les hommes chez lui et que ce fut lui qui leur enseigna le travail des métaux et la façon d’exploiter les mines. Selon cette même légende, les hommes crurent -à tort- ensuite pouvoir se passer des nains, ce qui fut la cause d’une des premières guerre du peuple barbu.

Durant l’Age de Mort, le dragon Jerardowan établit son fief dans leur royaume. Les nains étaient exploités sans vergogne par le grand ver afin de tirer des montagnes ses richesses. Karath-Hin est en effet munie d’un grand nombre de filon de diamant et de saphir qui assurait à Jerardowan une colossale richesse. Lorsque la guerre de l’Aube éclata, le dragon fut chassé et finalement tué par Globur. Ce guerrier prit alors le trône de la citée et se fit nommer Globur KasseRoc Fléau-des-Dragons.

Les colonies naines qui existaient dans les massifs tel que les Pics Blancs ou dans le massif des Trois Sœurs se rendirent dans les Monts Gris afin d’y constituer un royaume et de faire de leur peuple une nation unie et puissante. Ce départ d’un peuple travailleur, industrieux et peu amical profita particulièrement aux humains, tels ceux qui peuplaient le futur duché de Florissant ou de Benklys.

Cependant, l’arrivée d’un grand nombre de nain d’un seul coup dans les Monts Gris entraîna frictions et discorde. Alors que l’Age du Chaos commençait, ce fut le début des Guerres Minières qui durèrent pendant des siècles. Contrairement à se qui se passa chez les humains, il n’existait aucun Favori chez les nains. Les roitelets et chef de clan se haïssaient suffisamment sans qu’il y ait eu besoin d’entraîner les nains à se battre.

A cette époque, Karath-Hin n’était qu’une principauté comme les autres, qui changeait d’alliance comme de vêtements au rythme des vendettas et des querelles. De cette époque troublée, les nains ne peuvent garder qu’un seul souvenir d’union : lorsqu’ils durent faire la paix afin de combattre et d’exterminer tout les Ogres des Monts Gris. Ce ne fut qu’une paix précaire qui se brisa moins d’un an après que le dernier Ogre ait été chassé du royaume.

Tout cela changea avec l’arrivé au pouvoir de Baldwin KasseRoc Fléau-des-Dragons Vaste-Trésor Barbe-Drue Hache-Puissante fils de Twalin petit-fils de Karleg, suzerain de Karath-Hin. Ce dernier lança la Conquête, une vaste guerre déstinée non pas à détruire les clans rivaux mais à les assimiler et à les obliger à reconnaître sa suzeraineté. Baldwin réussi à vaincre l’un après l’autre chacun des chefs de clan et à unifier tout les roitelets nains sous son emprise. A peine moins de milles ans avant l’avènement de Siegfried Braavd et de l’Empire de Tilée, le Royaume nain des Monts Gris tel que nous le connaissons aujourd’hui venait de naître.

Durant l’Age Tiléen, l’Empire de Tilée tenta à plusieurs reprises de s’emparer des Monts Gris. Mais à chaque fois qu’ils tentaient d’attaquer les nains, ils étaient repoussés. Les puissantes armées de l’empire, qui excellaient dans les grands champs de bataille ouverts, furent une à une détruites dans les combats d’embuscade au sein des vallées encaissées des montagnes. La rudesse des hivers, l’impossibilité de se ravitailler, les assauts incessants et imprévisibles des nains eurent raison de la plus redoutable force militaire de l’époque.

Karath-Hin, siège de la royauté, devint rapidement la cité la plus riche et la plus influente des les Monts Gris. Pourtant, les rois nains étaient trop malins pour s’enrichir en laissant sombrer les autres citées dans la misère. Le souvenir de l’époque antérieure au règne de Baldwin leur recommanda prudence et modération. Grâce à un astucieux comptage des richesses, ils firent en sorte que nul dans les montagnes n’eut de raison de se plaindre d’eux et donc de se révolter. Cela appuya plus encore leur pouvoir.

Puis, vint Viktor.

La haine que le roi Vampire vouait aux elfes et son envie de mettre sous sa coupe tout ce qui pouvait l’être étaient bien connues. A cette époque, conscient qu’ils était vain de négocier avec cet ennemi hors du commun, les nains firent alliance avec les humains du Royaume du Cygne pour établir un véritable barrage face aux osts Viktor. Et même si aucun nain ne combattit au côté des chevaliers durant la bataille de Winschesberg, les nains fournirent équipement et argent aux humains pour leur combat.

De plus, et cette partie de l’Histoire est assez méconnue des hommes, Viktor lança une grande offensive sur les Monts Gris en même temps qu’il s’en prenait au Royaume du Cygne. La soif de pouvoir du roi Vampire lui firent commettre une grave erreur, car même lui ne pouvait mener victorieusement une guerre totale sur deux fronts. Les combats durèrent même plus longtemps dans les montagnes que dans le marécage de Winschesberg. Les nains subirent plusieurs défaites et nombre d’entre eux périrent. Le moment critique fut atteint lorsque de nombreux vampires de la Garde de Sang parvinrent à pénétrer dans Karath-Hin avant d’être finalement repoussée par la résistance acharnée des nains, prêts à se sacrifier pour sauvegarder leur foyer.

Au final, les nains sont à présent un peuple à nouveau fort et puissant. Riche, bien entendu, mais ils considèrent que malgré toute l’aide que les elfes aient put leur apporter, ils ne sont pas encore quittes. Cette sourde rancœur empoise les relations entre les deux nations, l’orgueil elfe refusant de céder face à l’opiniâtreté naine. Le peuple barbu se sent en revanche bien plus proche des humains à qui ils n’hésitent pas à vendre les objets issus de leurs forges… à un prix exorbitant bien entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire du royaume nain
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Mister-T] C'est l'histoire d'un nain...[Accepté]
» Petite Histoire du dauphiné tome 1-Recherche
» Histoire des relations Poitou / Anjou - 09/10/1453
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Pour commencer :: Contexte :: Les Races :: Nains-
Sauter vers: