Le royaume du Cygne

La guerre menace toutes les frontières du royaume. Les jours passent et la famille royale semble s'affaiblir. Mais dans l'ombre se cache un autre héritier de la couronne
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Histoire des Longues-vies

Aller en bas 
AuteurMessage
Alhana Astërnae
// Modérateur ~
avatar

Féminin Messages : 41
Date d'inscription : 19/10/2010


MessageSujet: Histoire des Longues-vies   Jeu 4 Nov - 1:21









Histoire :

L’Histoire du peuple des elfes est longue et semée de tragédie.

Durant l’Age de Mort, les elfes étaient pourchassés et exterminés par les dragons qui les trouvaient dangereux. Cette répression s’accentua de plus en plus pour finir par tomber dans un fanatisme total. C’est en raison de ces très nombreuse morts et de ces tueries que les Longues-Vies se lancèrent à corps perdu dans la Guerre de l’Aube. Après cette lutte et alors qu’humains et nains s’entretuaient, les elfes se retirèrent dans la forêt d’Eliandre afin de panser leurs blessures.

Edalion Astërnae qui avait été le leader des elfes durant la Guerre de l’Aube devint le premier des Portes-Couronnes et c’est de là que vinrent toute les querelles qui sont à l’origine des malheurs de humains de notre époque. Edalion traversa les Ages. Il vit l’ascension d’un humain au rang de dieux vivant. Siegfried Braavd fit alliance avec les elfes. Edalion vit mourir le plus grand des conquérants, puis ses fils et les fils de ses fils. Alors que l’Empire de Tilée sombrait petit à petit dans la décadence, le souverains d’Eliandre décida qu’il était temps pour lui de quitter le monde. C’est alors que commencèrent les problème. Deux personnes étaient en mesure de reprendre la couronne d’Aval. La princesse Alhana Astërnae, la fille d’Edalion, mais aussi le prince Drowkion Astërnae, neveux de l’ancien souverain.

Le peuple des elfes se coupa alors en deux. En effet, même si Edalion avait clairement désigné sa fille comme la future Porte-Couronne, celle-ci n’avait en effet pas encore atteint son âge d’adulte. Profitant de la jeunesse de sa cousine, Drowkion tenta de la faire assassiner avant d’entrer dans Aval avec une partie de la Garde Sylvestre qui lui était fidèle.

Pourtant, au dernier moment, son plan échoua et il ne put s’emparer du trône.

La Guerre Fratricide débuta alors.

Durant une centaine d’année, les partisans de Drowkion affrontèrent ceux de sa cousine Alhana afin qu’il s’empare du trône. Des centaines d’elfes moururent sous les coups de leur frères. Le peuple était entièrement dispersé. Ils se cachaient dans la forêt, ne quittant jamais sa dague et faisant attention à qui on croisait, s’assurant déjà qu’il était de notre camp et le tuant si se n’était pas le cas.

Au final, Drowkion fut vaincu et tué.

Ses partisans durent s’exiler d’Eliandre, jurant de se venger et de tuer cette reine qui siégeait sur le trône d’Aval. Ils ravagèrent une partie du monde, se faisant appelé les Drows en mémoire de leur prince mort.

Vint alors le Temps du Chagrin. Pendant longtemps, Eliandre se referma sur elle-même, n’ayant plus aucun contact avec le monde extérieur. Le peuple des elfes pleuraient ses morts et pansait ses blessures.

Au dehors, les Drows tenaient leur revanche : Viktor Von Erkuf. Le Roi-Vampire s’emparait des provinces de l’empire de Tilée, massacrant tout les habitants de sa capitale, puis il se tourna vers son véritable objectif : Eliandre. Malheureusement, deux obstacles se dressaient sur sa route : les duchés du Cygne et le Royaume de Karath-Hin. Malgré tous ses efforts, il ne parvint pas à vaincre l’alliance des ducs et les armées naines brisèrent ses légions de cadavres. Eliandre était sauvé pour le moment.

Les cygnacs faisaient à présent bloc face à Viktor et il ne parvenait pas à percer les lignes des chevaliers.

Pourtant, après la fondation du royaume et la défaite de Viktor, les humains et les nains exprimèrent leur mécontentement face au fait que les elfes restèrent figés et refermés sur eux même.

Les elfes avaient jusqu’alors appliqué une politique très claire : « L’étranger qui fera un pas en Eliandre n’en fera pas un deuxième. »

Pourtant, la Garde Sylvestre fut totalement incapable de contrer les six milles soldats humains qui attaquèrent la forêt pour faire sortir les elfes de leur isolement.

Cet évènement marqua la fin du Temps du Chagrin et le retour des elfes sur l’échiquier politique du monde.
Encore aujourd’hui, ils ne savent pas comment payer leur dette auprès des humains et des nains car c’est leur querelle intestine qui est à l’origine des vampires. Mais malgré cela, les humains sont toujours très attaché aux elfes tant que ceux-ci ne les prennent pas trop de haut. Si jamais un membre de ce peuple tente de provoquer un humain, il y a de forte chance que celui-ci remue le couteau dans la plaie encore ouvert dans le cœur des elfes sans se rendre compte à quel poing cela sera douloureux pour l’elfe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire des Longues-vies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» [RP] Histoire d'un joyeux brigand
» L''histoire de la baguette Rhon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le royaume du Cygne :: Pour commencer :: Contexte :: Les Races :: Elfes-
Sauter vers: